Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoWANdisco et Wakefield Research détaillent les facteurs qui freinent le potentiel d’exploitation de la data

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

9/05/2022

WANdisco et Wakefield Research détaillent les facteurs qui freinent le potentiel d’exploitation de la data

Selon le Data Activation Report réalisé par Wakefield Research et mandaté par WANdisco, 96% des gestionnaires de data ont utilisé ces dernières pour créer de nouvelles sources de revenus, mais seuls 20% d'entre eux utilisent l'ensemble de leurs données.
56% des responsables data ont identifié plusieurs nouvelles sources de revenus provenant de leurs données et 40% d'entre elles dépassant leurs attentes. 78% des répondants affirment que les données augmentent plus vite que leur capacité à en tirer de la valeur. Les facteurs qui contribuent à cette situation sont notamment le manque de compétences techniques (43%) et une infrastructure de données médiocre ou obsolète (34%). Par ailleurs, les datas sont cloisonnées et bloquées, ce qui rend une grande partie d'entre elles inutiles. 80% des sondés n'utilisent pas toutes leurs données. Parmi ceux-ci, ils estiment 33% de leur data reste inutilisées en moyenne.
Le Data Activation Report a interrogé 450 responsables data dans des entreprises comptant au moins 1 000 employés aux États-Unis, au Royaume-Uni et en Allemagne.
Partager