Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoViolences conjugales dans des maisons d’architecte

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

14/09/2015

Violences conjugales dans des maisons d’architecte

Les Néo-Zélandais associent pour beaucoup les violences domestiques avec des familles défavorisées. Une étude a montré que cela touchait, en moyenne, 1 femme sur 3, et une sur 4 dans les foyers aisés. La violence est bien souvent cachée. Comment faire prendre conscience de cette situation ? L’association «Family Violence It’s Not OK» s’est associée avec HOME Magazine pour créer un numéro spécial : un reportage photo dans une maison au design épuré montre cependant quelques éléments qui font tache dans le décor. Ces signes discrets de violence cachée sont révélés à la fin de l’article. Cette stratégie média intéressante a permis de relancer le débat sur le sujet dans la presse et sur les réseaux sociaux.

En partenariat avec Adforum

Partager