Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoUn an et demi après son rachat par Vivendi, la start-up Radionomy est revendue à son fondateur

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

22/02/2018

Un an et demi après son rachat par Vivendi, la start-up Radionomy est revendue à son fondateur

Vivendi a revendu la plateforme belge de webradio Radionomy à son fondateur Alexandre Saboundjian, un an et demi après son acquisition, selon plusieurs sources confirmant les informations de BFMTV.
Le groupe de Vincent Bolloré avait acquis 64% de Radionomy en 2015 pour 24 millions d'euros, mais a abandonné l'idée d'intégrer cet actif notamment en raison de risques juridiques, indique BFMTV sur son site mercredi.
La cession le 17 août 2017 de cette start-up qui propose aux utilisateurs de créer leur propre webradio, en échange de spots publicitaires, est en effet mentionnée dans le rapport financier annuel de Vivendi publié mi-février.
Vivendi avait déjà inscrit dans ses comptes une dépréciation pour écart d'acquisition de 21 millions d'euros pour Radionomy en 2016.
La start-up a été finalement revendue à la société MusicMatic, contrôlée par le fondateur de Radionomy Alexandre Saboundjian, a confirmé une source proche à l'AFP.
BFMTV précise aussi que deux mois après le rachat, la major Sony Music a attaqué Radionomy et Alexandre Saboundjian devant un tribunal californien.
«Selon la major, Radionomy proposait dans son catalogue des chansons sans avoir le droit de les exploiter, et donc violait les droits d'auteur», indique le site.
Radionomy Group détient également la technologie de lecture en ligne (streaming) Shoutcast ainsi que le lecteur audio Winamp.
 
(avec l’AFP)
Partager