Vous êtes ici

Tribunes

2/06/2021

L’année 2020 a marqué pour chacun une forme de rupture, de pause ou d’accélération. Plus que la consommation, le recours aux outils digitaux et au télétravail, ce sont les valeurs des individus qui ont été challengées et mises en question. La crise est donc, selon nous, avant tout une remise à plat du rôle de l’humain dans un paysage devenu particulièrement instable, inconnu, illisible.

Pages