Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoTPMP : une des trois sanctions du CSA annulée par le Conseil d’Etat

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

19/06/2018

TPMP : une des trois sanctions du CSA annulée par le Conseil d’Etat

Le Conseil d'Etat a annulé lundi l'une des trois sanctions prises l'an dernier par le Conseil supérieur de l'audiovisuel contre la chaîne C8 (groupe Canal) après la diffusion de plusieurs séquences controversées dans les émissions de Cyril Hanouna. La sanction annulée, une privation de publicité pendant une semaine sur TPMP, avait été décidée par le CSA après un canular diffusé en novembre 2016 (voir archive).
Cyril Hanouna avait piégé son chroniqueur Matthieu Delormeau, en lui faisant croire qu'il venait de commettre un crime et en le sommant d'en endosser la responsabilité. Le Conseil d'Etat a cependant confirmé la deuxième sanction prise simultanément par le CSA, une privation de publicité dans TPMP, cette fois pour deux semaines. Elle avait été prononcée après une séquence dans laquelle Cyril Hanouna avait posé la main de sa chroniqueuse Capucine Anav, qui avait les yeux fermés, sur son sexe. De même, la troisième sanction, une amende de 3 millions d'euros (voir archive), prononcée en juillet dernier après un canular jugé homophobe diffusé dans une autre émission de Cyril Hanouna en mai 2017 a été maintenue.
(avec AFP)
Partager