Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoQuel avenir pour les chaînes CabSat par Thierry Cammas

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

8/03/2010

Quel avenir pour les chaînes CabSat par Thierry Cammas

100%média : Le monde des écrans est en pleine ébullition. Comment tirer son épingle du jeu quand on représente des chaînes thématiques CabSat ?

Thierry Cammas : Il est primordial de développer une stratégie tri-dimensionnelle de média intégré :
- Par une distribution et une pollinisation ad minima triple-écran TV + WEB + MOBILE. Cette approche permet de maximiser le rapport audience/monétisation tout en résistant à l'hyper-fragmentation et aux effets de l'hyper-circulation/hyper-profusion des contenus/marques qui sont la conséquence de l'avènement des technologies digitales.
- Par l'apport d'une marque média à très forte notoriété et très forte affinité thématiques : elle permet à l'utilisateur de se repérer et de s'orienter pour entrer en contact avec un univers exclusif qu'il ne trouvera pas ailleurs...
- Par une offre de contenus exclusifs qui justifient l'abonnement et qui n'ont pas d'équivalent en gratuit sur d'autres plateformes digitales ou sur la TNT par exemple.   

100%média : Selon vous, comment le modèle économique des chaînes CabSat devrait évoluer dans les prochaines années ?

T.C. : On va s'orienter vers deux modèles de médias thématiques :
- Ceux qui ont des marques média/programmes forts et des contenus dont ils maîtrisent les droits et la chronologie. Ce sont les  « médias thématiques intégrés » . Il suffit alors à ces médias thématiques de proposer à leurs annonceurs/distributeurs le meilleur rapport audience/exclusivité. 
- Ceux qui ont des marques média/contenus qui ne leur appartiennent pas ou qui sont peu/pas exclusifs et à faible notoriété. Ce sont les  « médias d'aggrégations » dont le paradigme de monétisation par la valeur d'exclusivité et/ou de marque est faible. Leur avenir n'est alors plus dans la TV payante mais dans la distribution maximale fondée sur l'audience... C'est-à-dire le Gratuit... Comme les chaînes de la TNT, par exemple...

Thierry Cammas, Président-Gérant de MTV Networks France

Partager