Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoThe Guardian, Financial Times, Reuters, CNN et The Economist créent leur place de marché privée «Pangaea Alliance»

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

26/03/2015

The Guardian, Financial Times, Reuters, CNN et The Economist créent leur place de marché privée «Pangaea Alliance»

A l'instar de La Place Media et Audience Square en France, de grands éditeurs internationaux créent leur place de marché privée. Au Royaume-Uni, Pangaea Alliance réunit The Guardian (à l'initiative du projet), Financial Times, Reuters, CNN et The Economist. La plateforme s'appuie sur la technologie de Rubicon Project et sera lancée en bêta courant avril. Ce rapprochement sur le marché de la publicité programmatique entre plusieurs grands éditeurs internationaux permettra aux annonceurs et agences médias d'accéder à un inventaire de près de 110 millions de VU mensuels (selon la source comScore citée par The Guardian). Grâce à cette audience répartie à travers le monde (Amérique du Nord, Europe, Moyen-Orient et Asie Pacifique), les acheteurs pourront déployer des campagnes internationales. Les éditeurs partenaires partageront leur first party data, afin de proposer aux acheteurs un meilleur ciblage. Les données seront agrégées sous forme de plusieurs segments d'audience au sein de la DMP (data management platform) de Pangaea Alliance. Dans un premier temps, des équipes de chaque éditeur seront dédiées à la gestion et à l'optimisation des transactions, avant le déploiement d'une équipe commerciale rattachée uniquement à Pangaea Alliance. Des discussions sont en cours pour intégrer d'autres éditeurs.

Partager