Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoTF1 et M6 diffuseront les matchs des Bleus en Ligue des nations et l'Euro-2024

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

9/05/2022

TF1 et M6 diffuseront les matchs des Bleus en Ligue des nations et l'Euro-2024

Fin du suspense sur le dossier des droits TV de l'équipe de France de football : les groupes TF1 et M6 se partageront la diffusion des matchs des Bleus lors de la prochaine Ligue des nations, ainsi que la retransmission de l'Euro-2024.
«Le groupe TF1 acquiert auprès de l'UEFA les droits des matchs de l'équipe de France pour la prochaine Ligue des nations et l'Euro-2024, et prolonge son partenariat historique avec les Bleus», annonce le communiqué du groupe. 
Au total, le groupe, qui compte cinq chaînes en clair dont TF1, TMC et TFX, diffusera trois des six prochains matchs de l'équipe de France de la Ligue des nations 2022. L'accord prévoit aussi la diffusion partagée «des 25 plus belles affiches» de l'Euro-2024.
TF1 précise également qu'il «aura un accès privilégié à l'équipe de France, ses joueurs et son coach». 
De son côté, le groupe M6 prévoit de diffuser en clair et en intégralité «la moitié des matchs de l'équipe de France de football lors de la Ligue des nations 2022-23».
En cas de qualification des Bleus, vainqueurs de l'édition 2020-21 de la Ligue des nations, le groupe prévoit de diffuser la demi-finale de la compétition, la finale ou la petite finale.
Il diffusera également «la moitié des matchs en clair» du prochain Euro qui aura lieu du 14 juin au 14 juillet 2024 en Allemagne. 
Détenus jusqu'en mars par TF1 et M6 qui sont en train de fusionner, les droits TV de l'équipe de France de football ont peiné à séduire un marché limité et peu enclin à casser sa tirelire malgré une équipe sacrée lors de la Coupe du monde 2018 et portée par des têtes d'affiche comme Karim Benzema ou Kylian Mbappé.
L'appel d'offres pour les matchs de la période 2022/2028 - hors Coupes du monde et Euro, vendus séparément - avait été infructueux cet automne. 
Les montants dépensés pour l'acquisition de ces droits n'ont pas été dévoilés.
(Avec AFP)
Partager