Vous êtes ici

Tous les articles sur "#Régie Publicitaire"

10/12/2018
Avec plus de 10 millions de cookies collectés chaque mois sur ses médias, Neweb Régie (groupe TF1) assure avoir déjà permis d’identifier près de 50 segments d’intentionnistes d’achat sur différentes typologies de produits (High-tech, Maison, Gaming, Beauté, Parentalité, IT ). La régie a initié la création de sa DMP propre en déployant la technologie Adobe sur ses sites.
4/12/2018

366, la régie commune de titres de la presse quotidienne régionale, a sollicité le CESP pour auditer son outil propriétaire «366 # Panel». « 366 a créé son méga-panel de 50 000 internautes avec Kantar TNS en 2015 après un appel d’offres auprès de 6 instituts. Depuis cette date, plus de 370 post-tests et une cinquantaine d’études ad hoc ont été réalisés», précise Bruno Ricard, Directeur général adjoint Marketing, Etudes et Communication de 366.

28/11/2018
Après 10 années passées en agence média, dernièrement à la tête du développement de Dentsu Aegis Network, François de Ren va rejoindre M Publicité, la régie publicitaire du groupe Le Monde pour devenir Directeur délégué en charge du pôle Agences à partir du 1er décembre prochain. A ce titre, il va intégrer le comité de direction de M Publicité dirigé par Laurence Bonicalzi Bridier, Présidente de M Publicité.
27/11/2018
Marianne Siproudhis, Directrice générale de FranceTV Publicité nomme Laurent Vaneson comme Secrétaire Général de la régie. Il prendra ses fonctions le 1er décembre. Entré chez France Télévisions il y a 23 ans, Laurent Vaneson est actuellement Directeur délégué en charge de l’International et de l’Outre-Mer. Il sera rattaché à Irène Grenet, Directrice générale adjointe de FranceTV Publicité.
27/11/2018

154 marques et 1 077 plans TV diffusés en 2016 et 2017 ont fait l’objet d’une analyse qui permet d'étudier l’efficacité des cibles data par rapport aux cibles média classiques. Menée par Kantar Worldpanel qui a présenté les chiffres lors de son dernier Media Morning avec FranceTV Publicité et TF1 Publicité, l’étude indique qu’une cible média (total RDA) ne couvre que 43% des moyens et gros acheteurs d’un marché.

Pages