Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoSuppression de la redevance : réaction de la SACD

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

28/06/2022

Suppression de la redevance : réaction de la SACD

La Société des Auteurs et Compositeurs Dramatiques (SACD) s’insurge contre la suppression de la contribution à l’audiovisuel public annoncée (voir archive), dans un communiqué.

«Faire disparaître la redevance n’est en rien une mesure en faveur du pouvoir d’achat», écrit la SACD avant de compléter : «Les 4 millions de foyers représentant notamment les personnes âgées avec de faibles ressources, les foyers disposant de revenus très faibles mais aussi les personnes infirmes et invalides, seront écartés du bénéfice d’une telle mesure puisqu’ils sont déjà exonérés». Elle ajoute : «Les autres foyers à qui s’appliquerait cette mesure verront leur charge fiscale être allégée de 37 centimes par jour en métropole et de 24 centimes dans les Outre-mer».

La SACD compare cette suppression à « un tour de passe-passe budgétaire, le gouvernement ayant promis, sans garanties et sans en définir les modalités, de maintenir le financement des sociétés de l’audiovisuel public en puisant dans le budget général de l’État». Pour la SACD : «Ce sont donc les Français, à travers leurs impôts sur le revenu et la TVA, qui seraient appelés à financer les plus de 3,5 milliards d’euros que représente aujourd’hui la redevance».

Pour finir, «la SACD demande au gouvernement et aux parlementaires de revoir impérativement cette copie».

Outre la SACD, les trois sociétés des journalistes (SDJ) de France 2, France 3 et franceinfo.fr ont déjà signé une tribune commune contre la fin de la redevance (voir archive).

Partager