Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoSIMM 2009 : TNS media intelligence dresse le portait du « shopper »

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

12/10/2009

SIMM 2009 : TNS media intelligence dresse le portait du « shopper »

« Le shopper est protéiforme et insaisissable, avec des attentes multiples et parfois contradictoires. » résume l’étude SIMM 2009 présentée jeudi dernier à la presse et aux annonceurs par TNS media intelligence. Si 14% des Français privilégient le lieu, les commerces près de chez eux, le réseau social (commerce équitable) et le shopping plaisir, dans la même tendance, 15% des « shoppers » réclament de l'hyper choix, 34,5% ont une vision utilitaire et une démarche d'achat épurée (repérage, stationnement,...). Choix et facteur de prix étant toutefois déterminants. Enfin, 36% veulent des services de la part des commerces, pour un shopping utilitaire. Ils sont également attentifs à créer du lien social avec le commerçant et le fabriquant ou la marque. Ils fréquentent le petit commerce, les supermarchés, les magasins bio, les marchés...
On apprend également que 1/3 des Français sont des e-shoppers, soit 47% des Internautes. 65% d’entre-eux disent acheter sur Internet pour avoir un meilleur prix, 46% pour ne pas avoir à se déplacer. Parmi le Top3 des biens de consommation achetés sur la Toile, les produits culturels arrivent en première position à hauteur de 48%, devant les voyages (41%) et les courses courantes (36%). L’enquête dégage par ailleurs cinq profils types d’e-acheteurs : Les Must Have Shoppers, Smart Shoppers, Select Shoppers, les Anti Shoppers et les Only Need Shoppers…
Enfin, l’étude souligne qu’Internet et le téléphone mobile génèrent de nouveaux modes de comportements d'achat. Bien informés, 68% des e-shoppers surfent depuis plus de 4 ans et ont développé une « intelligence d'achat ».
 

Partager