Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoSe transformer, vraiment, par Valérie Decamp pour Médiatransports

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

13/11/2020

Se transformer, vraiment, par Valérie Decamp pour Médiatransports

Mercredi 18 novembre, se déroulera l’événement OOH Trends qu’OFFREMEDIA organise avec La Correspondance de la Publicité, le seul événement en France qui réunit les 5 principales sociétés de Publicité Extérieure. En attendant cette date, chaque acteur partenaire est invité à donner des éléments sur sa stratégie d’action.
«Confinement, Déconfinement, Reconfinement». Voilà de nouveaux vocables qui n’existaient pas il y a encore quelques mois, et qui aujourd’hui rythment la majorité de ce qui fait nos vies économiques, sociales, culturelles, personnelles aussi. Au-delà du coup d’arrêt brutal qu’a constitué le «premier» confinement et de l’aspect plus modéré de celui-ci, chacun s’accorde aujourd’hui pour reconnaître l’effet d’accélérateur que cette crise sanitaire a engrangé en termes de préoccupations environnementales et organisationnelles.
Bien sûr, les démarches RSE et la prise en compte des enjeux de développement durable en entreprise ne datent pas du printemps dernier. Mais nous devons aujourd’hui franchir une nouvelle étape et, plus qu’améliorer nos modèles, les repenser. 
Le monde de la publicité, comme d’autres secteurs économiques, traverse en effet une période complexe, avec une remise en cause de sa raison d’être, et notamment des accusations de promotion d’une «sur-consommation» destructrice pour notre planète. Notre secteur de la publicité extérieure est également pointé du doigt par certains, souvent en méconnaissance de ses réalités en termes d’engagements environnementaux et de contribution à la vie économique locale.     
En effet, pour accomplir la transformation qui semble aujourd’hui impérative pour assurer la croissance de notre secteur, nous devons faire savoir au plus grand nombre la réalité de nos organisations et consommations énergétiques en démontrant nos réalisations et nos engagements pris. 
Nous ne partons pas de rien. Par exemple, chez Médiatransports, nous avons déjà engagé depuis plusieurs années des analyses de cycle de vie de nos supports, avec conjointement des mesures de réduction des consommations énergétiques de nos mobiliers publicitaires. Cette action en matière environnementale passe aussi par des projets plus discrets, sans grand renfort de communication, comme le fait de changer de colle pour une gamme plus respectueuse de l’environnement pour les affiches papier.
Se transformer pour prendre part à la nécessaire transition écologique, c’est aussi proposer des outils concrets à nos clients, annonceurs et agences, pour les accompagner dans leur propre démarche. 
Mesure de l’impact carbone des campagnes, impression sur papier recyclé, dispositifs solidaires en faveur d’associations, font entre autres partie d’une offre reposant sur l’engagement et la transparence. Transparence toujours avec une remise tarifaire incitative «Affichage Environnemental» appliquée aux campagnes indiquant l’impact carbone du produit ou service. 
Enfin, et alors que les arguments environnementaux sont de plus en plus mis en avant par les annonceurs, répondant bien sûr aux exigences croissantes des consommateurs-citoyens en la matière, nous nous devons d’avoir une vigilance collective pour lutter contre les tentatives de greenwashing, dommageables non seulement de manière immédiate pour l’annonceur concerné mais aussi plus largement pour l’ensemble de la filière communication.
Ainsi, c’est bien avec la mobilisation de tous les acteurs du secteur, chacun à son niveau et à sa mesure, que nous parviendrons réellement à faire de la publicité un vrai acteur de la transition écologique. 

Valérie Decamp, Directrice Générale Médiatransports
 
S’inscrire à l’événement
 

Partager