Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoSandrine Préfaut rejoint WNP pour renforcer et développer la branche Media

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

21/02/2019

Sandrine Préfaut rejoint WNP pour renforcer et développer la branche Media

Sandrine Préfaut rejoint What’s Next Partners (WNP) en tant que Managing Partner. Elle aura pour mission de développer l’offre media de l’agence. À ce titre, elle intègre le comité exécutif de WNP, dirigé par Guy Chauvel. Sandrine Préfaut pilotera l’équipe media déjà en place avec Tristan Beauchesne, Senior Partner.
Benoit de Ruyter rejoint également l’équipe media en tant que Senior Partner, directeur marketing et innovation.
L’offre de conseil en investissement media de WNP capitalise sur la promesse, «What’s Next», qui veut donner une longueur d’avance à ses clients. WNP ambitionne de conclure un pacte de confiance avec ses clients en plaçant la transparence, la data et la technologie au cœur de son offre media pour réinventer l’efficacité publicitaire. En réconciliant la connaissance consommateur, le ciblage, le media et le contenu, WNP Media veut créer des expériences engageantes jusqu’à des relations «mass one to one» avec les consommateurs pour créer des marques fortes et du business additionnel.
«J’ai choisi de rejoindre WNP pour développer la première offre de conseil en investissement media en ayant à cœur de recréer une relation de confiance avec les clients grâce à un nouveau modèle d’agence basé sur une vraie transparence : des honoraires au temps passé, une certification des diffusions et une mesure de la performance sur le business par des tiers de confiance. Des bases indispensables pour construire un partenariat durable et accompagner la croissance des marques» déclare Sandrine Préfaut.
«Nous pensons qu’aujourd’hui, le principal levier d’optimisation des investissements de nos clients ne réside plus dans le pouvoir de négociation permis par la puissance d’achat auprès des médias. Il réside dans un ciblage beaucoup plus performant grâce aux data analytics et aux nouvelles techniques d’achat ainsi que dans une synergie optimale entre contenus et touchpoints sélectionnés off et on line. C’est la raison pour laquelle nous pensons pouvoir offrir à nos clients une performance supérieure à celle des intervenants historiques sur le marché» explique Guy Chauvel.
Sandrine Préfaut a précédemment été co-présidente d'Adrexo, qu’elle a rejoint en 2017 à la suite de la création de la holding Hopps Group dont Adrexo est filiale. De 2012 à 2017, elle était Présidente de l'agence média Vizeum France (groupe Dentsu Aegis Network).
Après 10 ans passés en agence media, Benoît de Ruyter a intégré des acteurs de l'AdTech comme AdMoove ou Smart Traffik.
Partager