Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoRoyaume-Uni : le gouvernement, premier annonceur de 2020 devant Unilever et Sky

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

1/04/2021

Royaume-Uni : le gouvernement, premier annonceur de 2020 devant Unilever et Sky

Avec 163,91 M£ d’investissements publicitaires, soit une hausse de 237,58% vs 2019, le gouvernement britannique a été le premier annonceur du pays en 2020, selon les données de TradingPlatforms.com. Ce budget a été consacré aux campagnes d'information publique autour de la Covid-19.
Toujours en 2020, Unilever était le deuxième annonceur du Royaume-Uni avec des dépenses de 137,47£, soit une augmentation de +76%. Sky, qui occupait la première place du podium en 2019, arrive en troisième position avec 124,21 millions de livres sterling de dépenses publicitaires (-30,58%). Procter & Gamble a également réduit ses dépenses publicitaires à 117,24 millions de livres sterling (-15,82%), ce qui en fait le quatrième annonceur au Royaume-Uni. McDonald’s arrive à la cinquième place avec 89,74 M£ (-40,73%).
Avec 80,52 millions de livres sterling dépensées, soit une augmentation de près de 796,15% par rapport à l'année précédente, le Public Health England apparaît comme le septième annonceur du pays.
De manière globale, les dépenses publicitaires nettes au Royaume-Uni ont diminué de -4,4% en 2020 pour un montant de 21,02 milliards de livres sterling. Les perspectives pour les prochaines années montrent une hausse de +12,4% en 2021 (pour 23,62 milliards de livres sterling) et de +5% à l’horizon 2024 (pour 27,6 milliards de livres sterling).
En France, les dépenses publicitaires publiques cumulées sont estimées à 269M€ brut, soit au niveau de la 8ème place des annonceurs (voir archive).
 
 
 
Partager