Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoRoland-Garros : «excellent» bilan pour France TV malgré la concurrence d'Amazon

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

8/06/2022

Roland-Garros : «excellent» bilan pour France TV malgré la concurrence d'Amazon

«L'épopée» de Rafael Nadal à Roland Garros a permis à France Télévisions d'engranger d'«excellentes» audiences, dont un record pour la finale depuis 2012, malgré la concurrence d'Amazon, s'est félicité le groupe public hier.
 
Cela montre que la télé traditionnelle reste «le média le plus puissant», a commenté auprès de l'AFP le directeur des sports de France Télévisions, Laurent-Eric Le Lay, en appelant à ne pas «l'enterrer trop vite».
 
«Le sport fait partie des genres (...) qui permettent de faire autant voire plus d'audience qu'avant», a-t-il ajouté.
 
Ainsi, les après-midis sur France 2 ont réuni en moyenne «1,9 million de téléspectateurs», un record depuis 2015, soit 20,6% de part d'audience (PDA), au plus haut depuis 2008, selon un communiqué du groupe public.
 
La finale, conclue par un 14e sacre de Rafael Nadal face au Norvégien Casper Ruud, a rassemblé en moyenne 4,6 millions de téléspectateurs pour 39,4% de PDA, soit la «meilleure audience depuis 2012», avec un pic à 6,4 millions.
 
Outre «la ferveur populaire» post-pandémie, France Télévisions a notamment profité de l'élargissement de sa couverture, qui débute désormais à 11h, contre 15 heures avant 2021, avec une bascule de France 2 à France 3 à partir de 20H, selon Laurent-Eric Le Lay.
 
Privé du quart de finale entre l'Espagnol et Novak Djokovic, retransmis par la plateforme d'Amazon, Prime Video, le groupe public a tout de même bénéficié de son parcours et de «l'émotion» qui entourait son possible dernier match sur la terre battue parisienne.
 
Contacté par l'AFP, Amazon ne communique pas l'audience des dix sessions nocturnes et des matches du court Simonne-Mathieu diffusés exclusivement sur sa plateforme payante Prime, depuis l'année dernière et jusqu'en 2023.
 
Mais le directeur général de Prime Video Sport Europe, Alex Green, assure que les abonnés «qui ont regardé le tournoi sur Prime Video ont doublé cette année», tandis que «des millions de spectateurs ont regardé le match Nadal contre Djokovic», accessible gratuitement.
 
La décision de la Fédération française de tennis (FFT) de programmer ce match «symbole» en soirée a «fait mal au coeur» au diffuseur historique France Télé, qui lui aurait donné une plus grande visibilité, selon M. Le Lay.
 
Son groupe revendique toutefois 19,7 millions de vidéos vues sur les deux semaines de tournoi sur ses sites et applications, en hausse de 4% par rapport à 2021.
 
La finale féminine, remportée par la Polonaise Iga Swiatek face à l'Américaine Cori Gauff, a elle rassemblé 2,1 millions de téléspectateurs en moyenne pour 25,2% de PDA, soit la «meilleure audience depuis 2014».
(Avec AFP)
 
Partager