Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoRéseaux sociaux et RH, les liaisons dangereuses ?

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

25/09/2009

Réseaux sociaux et RH, les liaisons dangereuses ?

Novametrie et Digital Jobs, cabinet de Conseil en Management de Ressources Humaines dirigé par Marie Canzano publie le 1er baromètre des stratégies RH et des réseaux sociaux.
L’étude analyse les perceptions, les usages et les perspectives sur les réseaux sociaux dans l’entreprise, et plus particulièrement à l’échelon des RH.
Il apparaît que 82% des collaborateurs estiment que les réseaux sociaux sont un moyen efficace de trouver un emploi. Mais seuls 5% ont obtenu leur poste actuel en utilisant les réseaux sociaux. Les DRH, quant à eux, estiment que la part des réseaux dans le recrutement global est de 2%, pour atteindre 10% en 2011.
En termes d’usage, les collaborateurs semblent montrer la voie. En effet, 92% d’entre eux sont présents sur les réseaux sociaux numériques externes, dont 25% les utilisent au moins une fois par jour.
L’étude met également en évidence des conflits potentiels au niveau de la vie privée entre réseaux sociaux et vie professionnelle : veille « intéressée » de certains DRH sur les réseaux sociaux, risques de fuites de projets confidentiels, dégradations possibles de l’image d’une entreprise.
Aujourd’hui, très peu d’entreprises ont établi une charte d’utilisation des réseaux sociaux (14%). Les acteurs sont unanimes sur le fait de devoir définir des codes de bonne conduite dans l’entreprise afin de protéger l’image et les données stratégiques de l’entreprise ainsi que la vie privée des collaborateurs.
 

Partager