Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoRéseaux sociaux, ciblage et RSE parmi les principaux enjeux de transformation du secteur marketing-communication d’après l’Iseg et Ipsos

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

11/03/2020

Réseaux sociaux, ciblage et RSE parmi les principaux enjeux de transformation du secteur marketing-communication d’après l’Iseg et Ipsos

96% des responsables d’entreprises du marketing et de la communication estiment que ce secteur est confronté à des transformations importantes, selon l’Observatoire des métiers du marketing et de la communication réalisé par l’Iseg (groupe IONIS) avec Ipsos.
La digitalisation en général est la principale transformation pour 56% d’entre eux. L’utilisation des réseaux sociaux l’est pour 52% ; le ciblage et la personnalisation le sont pour 34%. L’ouverture à la RSE est également une transformation marquante pour 32% des interrogés.
 Seuls 9% estiment que l’internalisation est un changement important pour ce secteur.
Les transformations diffèrent toutefois selon le profil des entreprises consultées. Ainsi, les annonceurs sont plus nombreux que la moyenne à considérer la digitalisation comme la principale transformation (65% vs 56%). Quant aux médias traditionnels, ils mettent davantage en avant la société multi-écrans (32% vs 23%). Pour les structures purement digitales, la digitalisation est moins un sujet (43% la citent) que l’utilisation des réseaux sociaux (50% vs 52%).
De manière globale, ces transformations impactent l’organisation de l’entreprise de manière importante pour 85% des répondants. Mais 55% disent que les salariés des entreprises de ces secteurs sont bien préparés.
Quant au recrutement, il est impacté par ces constats avec un tiers des interrogés qui estiment que les jeunes diplômés ne sont pas bien préparés. Les potentiels employeurs demandent en priorité un esprit d’initiative et des capacités d’adaptation pour 76% des répondants, de la créativité et une volonté d’innovation pour 48% et une bonne capacité à s’intégrer à une équipe pour 46%.
Etude réalisée par téléphone auprès de 300 responsables d’entreprises du secteur marketing et de la communication les 27 et 28 janvier 2020. Activités des interrogés : annonceurs (49%), agence ou média (33%), structure purement digitale (18%). 
 
Partager