Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoRencontres médias 2022 : le compte rendu du mercredi 21 septembre

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

23/09/2022

Rencontres médias 2022 : le compte rendu du mercredi 21 septembre

Mercredi 21 septembre dernier s'est tenue la deuxième journée des Rencontres médias de l'Union des marques. Durant toute la journée, 9 régies publicitaires ont présenté tour à tour leur stratégie pour l'année 2022-2023 auprès d'une centaine d'agences médias et annonceurs présents en ligne. 100%Media, partenaire de l'événement, revient sur les grandes lignes des interventions de FranceTV Publicité, Canal+ Brand Solutions, CMI Media, 366, Media Figaro, Les Echos Le Parisien Médias, Altice Media Ads & Connect, Meta et TikTok.

 

FRANCETV PUBLICITE

Nos publics évoluent aujourd’hui dans un contexte d’hyperchoix de contenus, de produits et de services. Dans un marché où la consommation vidéo en France a explosé à plus de 5 heures par jour, on observe un émiettement de l’attention, une fatigue en raison d’une sur-sollicitation accélérée. Cela devient un enjeu prioritaire pour notre société, pour nos groupes de media et nos métiers de communicants.
 
L’attention est une ressource limitée et devient un bien précieux.
 
Comment cultiver l’attention pour en faire une priorité commune avec nos annonceurs ?
 
France Télévisions Publicité a pour ambition de mesurer l’attention publicitaire pour construire, d’ici 2024, un standard de marché français tout en s’inspirant des programmes de recherche à l’international. Contenu programme, expérience utilisateurs, contexte, durée et media planning seront les critères contributifs de l’attention publicitaire. Notre ambition opérationnelle croisera des insights cross vidéo (TV et digital), mesures d’impact des campagnes publicitaires pour favoriser l’émergence des marques annonceurs en termes d’engagement, de mémorisation, de brand equity, de considération, d’acte d’achat et de ROI.
____________________________________________
 
CANAL+ BRAND SOLUTIONS
 
L’univers média est en pleine mutation :
  • une offre pléthorique qui crée une situation d’hyperchoix,
  • une digitalisation de la TV quand les plateformes reprennent ses attributs traditionnels et se tournent vers la publicité,
  • une mesure cross-media plus indispensable que jamais.

Face à ces bouleversements, le groupe CANAL+ investit massivement et agrège les meilleurs contenus en sport, cinéma, séries, divertissements, et capitalise à la fois sur la force du Live avec de nouvelles chaînes et sur l’expérience utilisateur en prolongeant nos contenus sur le digital et les plateformes sociales.

Chez CANAL+ Brand Solutions nous capitalisons sur les assets du groupe CANAL+ pour les transformer en solutions médias pour les marques. Une étude exploratoire sur le divertissement, riche d’enseignements sur l’évolution des usages et des attentes des Français sur les contenus et sur la publicité nous permet de dessiner nos 3 convictions pour la publicité de demain :

  • L’inclusivité ne sera plus une option : nous nous engageons pour + de représentativité et + d’accessibilité, par exemple en développant notre capacité à diffuser des publicités en audiodescription.
  • La data, au-delà d’un outil de ciblage, est une puissante solution de mesure d'efficacité et d'optimisation des campagnes TV grâce à la data des abonnés Canal+ et ce sur l’ensemble du funnel Marketing grâce à des innovations permettant de retracer l’efficacité des campagnes sur les KPis de branding.
  • Contexte et créativité sont clés pour gagner la bataille de l’attention. Notre promesse : proposer les meilleurs contextes à nos clients grâce aux 3,4mds€ investis par le groupe dans les contenus premium, et développer des dispositifs créatifs en mobilisant les talents et savoir-faire du groupe avec CANAL BRAND FACTORY.

____________________________________________

CMI MEDIA

3 ans après sa création, CMI France poursuit le développement de ses 17 marques (ELLE, Marianne, Version Femina, Télé 7 Jours ….) pour toucher près de 20M de français chaque semaine.
 
Le groupe réaffirme ses 3 priorités :
  • Un ENGAGEMENT RSE concret, qui repose sur des actions claires et mesurables centrées sur la capacité à mieux produire, à engager ses salariés et à jouer un rôle d’influenceur positif.
  • L’exigence prioritaire sur les CONTENUS, pilier central du développement du groupe qui dispose d’autant de rédactions que de marques, a obtenu le statut IPG pour le print et le site de la marque ELLE et développe le paywall sur plusieurs marques. Le groupe a lancé Franc-Tireur , un hebdomadaire de combat au service de la raison, et poursuivra le développement de nouvelles marques d’ici la fin d’année.
  • Enfin, l’INNOVATION et la TRANSFORMATION de ses marques en déployant ses contenus forts vers de nouveaux usages. La marque ELLE Décoration vient de lancer une collection de NFT « D3SIGN CAPSULE ». CMI proposera dès 2023 de nouveaux services à ses lecteurs avec le lancement d’une plateforme de coaching, ainsi que des expériences premium et ciblées. Le déploiement de sa Customer Data Plateforme avec IMAGINO est prévu pour 2023 et viendra renforcer les 10M de profils first party du groupe.
CMI Media propose la même exigence de contenu et d’innovation à ses partenaires, avec des solutions qui priorisent des contextes premium et une qualité éditoriale exigeante pour maximiser l’engagement et l’impact de leurs communications.
 
____________________________________________
 
366
 
366 a connu 5 années de croissance organique (+50% de CA) entre 2017 et 2021. Depuis 2021, la régie est rentrée dans une stratégie de massification et de consolidation de son offre aux annonceurs. Cette stratégie s’est concrétisée par la prise en régie de l’ensemble des assets vidéo de la PQR, mais aussi des podcasts et des télévisions locales avec la création d’un réseau de 18 chaines regroupées dans 366 TV.

2023 sera l’année du rapprochement fort avec une adtech vidéo (annonce à venir) et du lancement d’une marque média majeure : DIVERTO.

DIVERTO est un nouveau média d’information global consacré au divertissement, incluant la télévision, mais aussi les autres écrans et la pop culture. Il fédère à date 53 éditeurs autour d’une marque média qui se définit comme le 1er média qui voit la télé comme les Français la regardent.

La marque média sera digital first et sera portée par ses 53 éditeurs partenaires, en print comme en digital. DIVERTO délivrera ses premiers contenus en janvier 2023.

Sur le numérique, DIVERTO vise 2 millions de VU en moyenne en année 1 et une croissance de 50% par an sur les 3 premières années. Cette ambition forte est justifiée par un déploiement de ses contenus dans les applications et sites des éditeurs de PQR partenaires (36 millions de VU mensuels) ainsi que leur soutien en communication via leurs médias print et numérique : sites mais aussi réseaux sociaux.

Sur le print, le magazine s’engage vis-à-vis des annonceurs sur une diffusion France payée de 3.2millions d’exemplaires dès le premier numéro, ce qui fera de DIVERTO le premier magazine de France. L’objectif en termes d’audience est de conquérir la totalité des lecteurs de PQR et la totalité des foyers acheteurs de PQR (y compris les publics les plus jeunes), ce qui fait apparaître un potentiel de 10 millions de lecteurs hebdomadaires.

La régie publicitaire de DIVERTO (digital & print) est assurée par 366 qui y dédie une équipe de 7 personnes dirigée par Sandrine GEFFROY, Directrice Commerciale de DIVERTO, sous la direction de Line GASPARINI, DGA Commerce et Stéphane DELAPORTE, directeur général de 366.

Infos : www.366.fr/diverto

____________________________________________
 
MEDIA FIGARO
 
Engagement et créativité au service de la réputation des marques
 
Marc Feuillée, Directeur Général du Groupe Figaro, est revenu sur la transformation du groupe fondé désormais sur 5 piliers : la presse, le digital, les services, le e-commerce et la performance. Fort de sa diversification, le groupe est aujourd’hui, le 1er groupe éditeur de contenus (35 millions d’internautes/mois).
 
Aurore Domont, Présidente de MEDIA FIGARO, a quant à elle, explicité la promesse de la régie : déployer des dispositifs de communication à forte valeur ajoutée, à même de créer l’engagement et l’attention, grâce au médiaplanning citoyen. Ceci autour de 4 axes d’actions : 
  • Construire ensemble une communication plus responsable. La régie a ainsi détaillé sa feuille de route RSE conçue et déployée en lien étroit avec ses clients et les interprofessions (Union des Marques, AACC, Udecam…)
  • Diffuser les messages de nos clients dans des contextes de sens et d’engagement, indissociables des grands médias. Des contextes qui permettent aux marques de parler aux consommateurs citoyens, là où ils sont les plus à même d’écouter. En témoignent les enseignements du Baromètre de la Communication Responsable, lancé par la régie en septembre 2020 et fort de près de 200 campagnes et de nombreux insights sectoriels.
  • Utiliser une data granulaire, propriétaire et respectueuse. S’appuyant sur sa first party data (39 millions de profils), MEDIA FIGARO a notamment fait le choix d’une nouvelle DMP, 1plusx, permettant d’optimiser les stratégies de ciblages sémantiques et cookieless.
  • Imaginer des expériences publicitaires créatives et engagées.
Pour illustrer ce dernier point, Benjamin Lassale, Directeur général délégué au Contenu de MEDIA FIGARO, a présenté quelques récents dispositifs de communication conçus et réalisés par 14HAUSSMANN, l’agence de brand content de la régie.
 
____________________________________________

LES ECHOS LE PARISIEN MEDIAS

Une MediaTech Company au service d’un monde plus durable

Chaque mois, le Groupe Les Echos-Le Parisien s’adresse à 1 Français sur 2 et à 1 décideur sur 3. Cela nous oblige à porter toute notre attention aux grands sujets de l’époque et aux grandes mutations de notre société, tout particulièrement à la révolution responsable.

Aujourd’hui le Groupe accélère sa transformation. 

Transformation au niveau de la diffusion des contenus : toutes les écritures éditoriales, tous les formats et toutes les plateformes. 

Et transformation responsable pour être à la hauteur du défi environnemental et social. Nous mobilisons nos équipes éditoriales pour une couverture puissante de la COP27, nous mettons en place un programme de formation ambitieux pour l’ensemble des collaborateurs, nous déployons notre stratégie de décarbonation…

Cette dynamique irrigue l’ensemble des entités du Groupe. 

La régie publicitaire poursuit ainsi sa transformation autour de 3 axes majeurs :

  • stratégie de valeur sur le digital : proposer aux annonceurs un socle technologique solide, offrir des contextes premium et de qualité, déployer un écosystème data first party robuste (la nouvelle plateforme « SONAR » apporte reach, performance, granularité des segments, transparence et privacy)…

  • engagement à faire de la communication un levier efficace de la transition : favoriser les bonnes pratiques de communication (cadre de diffusion publicitaire bas carbone, mesure de l’impact des campagnes…) et participer à la transformation responsable de la filière.

  • développement de collaborations exclusives avec nos annonceurs à travers les Grands Programmes de Communication : permettre aux entreprises de s’associer dans la durée à des thématiques structurantes.

___________________________________________

ALTICE MEDIA ADS & CONNECT

Accélerer la digitalisation autour de marques toujours plus puissantes 
 

En 2023, nous continuerons à capitaliser sur lesuccès de nos marques uniques RMC BFMqui rythment le quotidien de 50 millions de français chaque mois !

Si ces marques sont des succès d’audience sur le linéaire (confirmés par une rentrée record !), notre ambition demeure de les faire vivre auprès d’un public toujours plus large et différent en les distribuant sous de nouveaux formats (via le développement de notre offre audio-digital, le lancement de BFM Radio), et via de nouvelles plateformes (montée en puissance de RMC BFM Play).

Notre stratégie de digitalisation ne se limite pas à la multidistribution des contenus, elle se matérialise également par l’accélération de nos capacités de ciblage liée à notre convergence avec SFR, à la puissance de notre data (désormais activable en audio) et à l’amplification de notre offre de TV segmentée, disponible chez tous les opérateurs.

Enfin, nous poursuivons notre quête de nouveaux publics avec l’extension de note offre locale qui comporte désormais 10 chaînes BFM Régions.

En 2023, Altice Media Ads & Connect continuera donc d’innover pour vous accompagner au plus près de vos publics, de vos enjeux, de vos succès !

____________________________________________

META

Ce Rencontres médias 2022 incarne un véritable renouveau. Tout d'abord l’émergence du métavers, mais aussi la croissance de la vidéo dans la construction des marques.  Selon l’observatoire de l’e-pub de juillet 2022, le social poursuit sa très forte croissance (+27%), tirée par la dynamique de la vidéo (+77%), qui représente désormais 48% du marché.
 
Le comportement de consommation sur les technologies Meta a suivi cette tendance. Aujourd’hui plus que jamais, les personnes cherchent à se connecter avec leur famille, leurs ami·es, les marques, les médias et les creators tout en effectuant des découvertes intéressantes à leurs yeux. Cette tendance a ainsi favorisé l’augmentation de la consommation de vidéos sur nos services. En décembre 2021, environ 3,59 milliards de personnes utilisaient chaque mois au moins une de nos plateformes, et désormais, la vidéo représente environ la moitié du temps passé sur Facebook.
 
Aujourd’hui nous avons fait le point sur les trois formats clés de la vidéo chez Meta «
•     L’in-stream : une méthode puissante pour accroître la notoriété de la marque et se connecter à une audience ciblé grâce à un storytelling plus détaillé
•     Le Réels : permet d’utiliser des formats vidéo courts pour se démarquer et se faire découvrir là où les consommateurs s’expriment
•     L’AR : profite des caractéristiques fondamentales de la réalité augmentée pour créer une expérience unique, plus riche et immersive aux consommateurs
 
Ainsi, les opportunités vidéo qui existent aujourd'hui chez Meta nous permettent de créer et de préparer le monde de demain, le métavers.
Les plateformes et les expériences qui composent le métavers prendront ce que nous aimons au sujet d’Internet aujourd’hui (la communication et les expériences irréalisables dans le monde physique) et les amélioreront significativement.
 
Notre rôle dans ce parcours est de contribuer à accélérer le développement des technologies fondamentales, des plateformes et des outils créatifs qui donneront vie au métavers, et de tisser ces technologies ensemble dans et à travers nos applications de médias sociaux.
 
____________________________________________

TIKTOK

Avec plus d'un milliard d'utilisateurs actifs mensuel dans le monde, TikTok est devenue une plateforme unique, au service du divertissement et de la créativité. TikTok, c'est la plateforme où naissent les nouvelles tendances, qui souvent dépassent les seules frontières de l'application pour devenir de véritables phénomènes de société. C'est surtout devenu un terrain de jeu incontournable pour les marques, notamment avec l'apparition du #TikTokMadeBuyIt qui comptabilise plus de 23 milliards de vues sur la plateforme.
 
Ce qu'il faut retenir de l'intervention d'Arnaud Cabanis, General Manager GBS France:
  • TikTok est une révolution dans l'univers du divertissement et sa communauté, ultra créative, fait partie de l'ADN de la plateforme.

  • C'est une plateforme unique pour exprimer sa tonalité de marque: chaque marque est libre de s'exprimer authentiquement et de façon créative pour être au plus près de ses consommateurs.

  • Branding, performance et communauté sont les 3 pilliers dont tirer profit de la puissance de TikTok.

 

La prochaine journée des Rencontres Médias de l'Union des marques aura lieu mercredi 28 seprembre prochain. Au programme : 

Partager