Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoRégies, agences et agences médias espèrent un rééquilibrage du marché de l’ePub qui progresse de +17% en 2018 par rapport à 2017 avec le search et le social qui contribuent pour 94% à la croissance totale

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

1/02/2019

Régies, agences et agences médias espèrent un rééquilibrage du marché de l’ePub qui progresse de +17% en 2018 par rapport à 2017 avec le search et le social qui contribuent pour 94% à la croissance totale

Avec une croissance de 17% par rapport à 2017, le marché de la publicité digitale affiche 4 876M€ en 2018. C’est le rythme de progression le plus important jamais observé depuis 2009 d’après les données de l’Observatoire de l’e-pub du SRI, réalisé par PwC en partenariat avec l’Udecam. Avec cette vague, l’Observatoire célèbre ses 10 ans.
 
- La progression du social comme moteur de la croissance :
Le display progresse de +30% porté par le social à +63%. Les réseaux sociaux (RS) pèsent 55% du display. +47% pour la vidéo, +76% pour les vidéos sur RS. Les RS représentent plus de 80% du display mobile.

- Les investissements sur mobile qui arrivent à hauteur des usages :
Les recettes sur mobile progressent de +42%, dont +58% sur le display. La progression globale du search de +11% est portée par le mobile qui pèse 58% du search et qui progresse de +31%. Le mobile conforte sa place de 1er écran vidéo : 55% des recettes vidéo sont mobiles (+76%).
Par ailleurs, la prise de pouvoir du programmatique se poursuit : 67% des recettes display sont effectuées via l’achat programmatique.
Ainsi, ensemble, les leviers Search et Social représentent 79% des recettes totales Display et Search (+3pts en un an). Sur Mobile, cette concentration est de 92%. En 2018, le Search et les RS contribuent pour 94% de la croissance du marché.
Pour commencer à inverser la courbe de l’absorption du marché par le search et le social et rééquilibrer les données, le SRI compte sur le label Digital Ad Trust qui compte 92 sites certifiés en un an. Pour Sylvia Tassan Toffola, présidente du SRI, «la bataille de la mobilisation est gagnée», reste à gagner «la bataille de la confiance et la bataille de la valeur». Sylvia Tassan Toffola donne 2 objectifs sous forme de défi pour 2019 : faire passer la part de la progression du marché hors search et RS de +6% à un taux à 2 chiffres. Par ailleurs, elle fixe comme objectif qu’un tiers des impressions des plans digitaux soient des impressions labellisées.
Partager