Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoRecord de vues pour la vidéo sur les gestes barrières des humoristes McFly & Carlito

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

2/12/2021

Record de vues pour la vidéo sur les gestes barrières des humoristes McFly & Carlito

Le clip sur les gestes barrières réalisé par les humoristes McFly & Carlito à l'appel du Président Emmanuel Macron arrive en tête du classement des vidéos les plus populaires en 2021 sur YouTube, selon un classement publié hier. 
Avec près de 16 millions de vues, la vidéo «Je me souviens» du duo de youtubeurs stars se hisse à la première position du classement des dix vidéos 2021 de Youtube les plus vues entre janvier et novembre, hors clips musicaux, bandes-annonces, courts métrages et vidéos pour enfants.
La vidéo diffusée le 21 février sur la plateforme promouvait sur un air de guitare le respect des gestes barrières indispensables pour retrouver leur vie d'avant le Covid-19.
L'initiative avait été instiguée par Emmanuel Macron lui-même, qui avait proposé au duo, populaire auprès des jeunes, de réaliser un clip sur le sujet, leur promettant en échange de les inviter à «tourner à l'Élysée» s'ils atteignaient les 10 millions de vues. 
Le «challenge», accepté par les youtubeurs, avait enflammé la toile. La vidéo s'était hissée le jour même en tête des tendances en France et le seuil des 10 millions de vues avait été franchi, conduisant McFly et Carlito au palais de l'Elysée en mai.
En deuxième et troisième positions du classement figurent les vidéos «LES PUBS vs LA VIE 5» une parodie des publicités irréalistes et «1 seconde avant la catastrophe...» une réaction à des posts du forum Reddit, réalisées par les youtubeurs Cyprien et Squeezie.
Côté musique, le podium 2021 des clips musicaux met une nouvelle fois à l'honneur les rappeurs: le clip «La Kiffance» de Naps, qui retrace la déambulation imaginaire d'un homme à travers les pays idylliques, s'impose en tête du classement, suivi par «Vroum Vroum» de Moha K et «Petrouchka» de Soso Maness.
(Avec AFP)
 
Partager