Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoRadios et TV locales réclament la mise en place d’un «contrat média-climat» et veulent accompagner les réflexions liées à l’environnement et la publicité

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

26/11/2020

Radios et TV locales réclament la mise en place d’un «contrat média-climat» et veulent accompagner les réflexions liées à l’environnement et la publicité

Avec 50% du CA publicitaire des radios locales (43% pour la TV locale) réalisé par la distribution et 20% par l’automobile (16% pour les TV locales), les médias locaux du Sirti (syndicat des radios indépendantes) et du groupement locales.tv, s’inquiètent des répercussions que pourraient avoir des restrictions publicitaires liées à des raisons écologiques.
Les 2 groupements avancent deux propositions : la création d’une autorité publique de régulation de la publicité, dotée de pouvoirs de contrôle et de sanction, à l’instar du CSA qui régule les contenus audiovisuels, cette autorité complémentaire à l’ARPP pourrait agir, entre autres, sur la question des mentions légales en radio, et la mise en place d’un «contrat média-climat» sous l’égide et le contrôle du CSA. Les signataires de ce contrat (radios, télévisions, régies…) prendraient des engagements sur les contenus éditoriaux et publicitaires destinés à valoriser et sensibiliser sur la transition écologique. Les radios indépendantes et les télévisions locales appellent par ailleurs à réfléchir au modèle économique des médias locaux, à leurs spécificités et à leurs évolutions et demandent la tenue d’Assises des médias locaux sous l’égide du Ministère de la Culture et du CSA.

Partager