Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoPublicis révise encore à la hausse ses perspectives pour 2021

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

15/10/2021

Publicis révise encore à la hausse ses perspectives pour 2021

Le géant de la publicité Publicis, qui a dépassé dès le troisième trimestre ses niveaux prépandémie, poussé par sa croissance dans toutes les régions du monde et ses activités technologiques, a encore révisé à la hausse jeudi ses perspectives pour 2021.   
«Nous sommes aujourd'hui en mesure de réviser à la hausse pour la deuxième fois l'ensemble de nos objectifs pour l'année 2021», a indiqué le président du directoire, Arthur Sadoun, lors de la publication des résultats du troisième trimestre.   
La croissance organique des revenus est désormais attendue entre +8,5% et +9%, contre +7% précédemment. Proche de 1,3 milliard d'euros, le flux de trésorerie disponible («free cash flow») est également attendu «en haut de la fourchette» du précédent objectif, compris entre 1,2 et 1,3 milliard d'euros.   
Au troisième trimestre, le revenu net du groupe a progressé de 11,9% en croissance publiée (+11,2% en croissance organique) par rapport à un an plus tôt, pour atteindre 2,6 milliards d'euros.  
La croissance organique atteint ainsi un niveau supérieur de 5 points à celle de 2019, avant la crise du Covid-19.   
«Grâce à la force de notre modèle, nous avons non seulement compensé intégralement l'impact de la pandémie, mais nous avons également pu dépasser le niveau d'activité de 2019 de +5% ce trimestre», s'est félicité Arthur Sadoun.   
Cette dynamique a été tirée par toutes les régions du groupe qui ont poursuivi leur reprise avec une croissance à deux chiffres.   
En Amérique du Nord, les ventes ont progressé de 10,2% en un an (+7% par rapport à 2019), grâce notamment au spécialiste des données Epsilon, acquis en 2019, et à la filiale sur le conseil en transformation numérique Sapient qui voient leur activité bondir respectivement de 13% et 20%.   
L'Asie Pacifique enregistre un revenu net en croissance de 15,7%, tandis que l'Europe (+13,2%) a retrouvé son niveau d'avant crise.
(Avec AFP)
 
Partager