Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoProgrammes jeunesse : malgré une fréquentation très différenciée en fonction des pays en Europe, une série est plébiscitée d’après Eurodata TV Worldwide

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

5/11/2018

Programmes jeunesse : malgré une fréquentation très différenciée en fonction des pays en Europe, une série est plébiscitée d’après Eurodata TV Worldwide

Au cours du 1er semestre 2018, les enfants (moins de 15 ans) en Allemagne, en Espagne, en France, en Italie et au Royaume-Uni ont passé en moyenne 1h39 par jour devant la télévision. Mais il existe de fortes disparités entre les pays. Ainsi par exemple, les enfants italiens ont consacré 2h35 chaque jour à regarder leurs programmes TV favoris quand leurs homologues allemands n’y ont passé qu’1h08 au quotidien d’après l’édition janvier-juin 2018 du Kids TV Report d’Eurodata TV Worldwide.
Au Royaume-Uni, la consommation de programmes en replay sur le téléviseur atteint 15 minutes par jour, soit presque 20% de leur temps total à regarder des programmes. En revanche, dans les pays latins que sont l’Espagne et l’Italie le direct garde une place prépondérante pour les enfants, le replay représentant moins de 4% de leur temps total à regarder la TV chaque jour.
 
Des stratégies de programmation jeunesse parfois diamétralement opposées
Au Royaume-Uni, 90% des programmes pour enfants proposés par CBBC et Cbeebies – les 2 chaînes jeunesse de la BBC – sont des productions nationales ou des coproductions. C’est tout l’inverse en Espagne où 88% des dessins-animés diffusés par la RTVE sont importés. La France se situe à mi-chemin avec un équilibre entre productions domestiques (40%) et formats importés (39%) sur les chaînes de France Télévisions, le reste étant des coproductions.
En revanche, et ce quel que soit le pays étudié, les plus jeunes, dits les «préscolaires», sont plus nombreux sur les chaînes publiques que leurs aînés.
 
Cette saison, dans les pays étudiés par le rapport, 5 programmes ont réalisé de bonnes performances et se positionnent dans au moins deux tops 20 nationaux, contre 8 la saison dernière. C’est le cas par exemple de «Pyjamasques» et «Les Thundermans», deux programmes qui mettent en scène des super-héros et se placent tous deux dans les tops français et italiens. A noter qu’un programme se distingue par sa longévité : «Pat’ Patrouille», qui truste les tops européens depuis 2015.
Malgré une plus grande diversité dans l’offre jeunesse cette année, un dessin-animé franco-coréo-japonais réussit à se placer dans le top 3 de 4 pays européens : «Miraculous, les aventures de Ladybug et Chat Noir».
Le Kids TV Report révèle également qu’en nombre total d’heures vues, Miraculous est le programme jeunesse qui bat tous les records avec 73,8 millions d’heures vues. Le dessin animé se place ainsi devant deux classiques, «Alvinnn & les Chipmunks» et «Bob l’Eponge».
 
Partager