Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoPour la première fois, les marques américaines progressent moins vite que les autres dans le dernier classement BrandZ top 100 des marques globales les plus puissantes

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

30/05/2018

Pour la première fois, les marques américaines progressent moins vite que les autres dans le dernier classement BrandZ top 100 des marques globales les plus puissantes

Le dernier classement mondial BrandZ des marques les plus puissantes de Kantar Millward Brown révèle que la croissance en valeur de marque atteint un niveau record de + 21% (750 mds). C'est aussi la première année où toutes les catégories du classement sont en croissance. Les meilleures progressions proviennent de la distribution +35%, l'assurance + 24%, le luxe et les technologies +28%.
C'est également la première année où les marques américaines présentent une croissance moins importante que d'autres pays. C’est en particulier la Chine qui booste la croissance internationale avec 14 nouvelles marques au classement 2018. La Chine affiche la plus forte croissance avec la valeur totale du top 10 de ses marques qui progresse de +47%, soit le double de celle des marques américaines (+23%).
Par exemple, Alibaba entre pour la première fois au top 10 général (9e) avec une croissance de +92% (2ème plus forte croissance du Top 100).
La Chine place 7 marques dans le top 20 des plus fortes croissances.
 
 
Le top 10 des marques françaises est en croissance de +18%, soit la troisième plus forte progression par pays juste derrière les Etats Unis et la Chine, devant l'Allemagne (+12%) et la Grande Bretagne (+7%)
4 marques françaises sont toujours classées dans le top 100. Louis Vuitton, au 26e rang, réalise la plus forte croissance avec +41%, puis, Hermès, 39e (+18%) qui passe devant L'Oréal (+9%, 44e). Orange (65e) augmente sa valeur de marque de +14% et affiche la meilleure progression toutes marques télécom confondues.
Le classement français est d’ailleurs dominé par le luxe et les télécoms.
 
Partager