Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoPour Denis Olivennes, la reprise d’audience d’Europe 1 « va prendre du temps »

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

5/10/2016

Pour Denis Olivennes, la reprise d’audience d’Europe 1 « va prendre du temps »

Invité du déjeuner de l’Association des journalistes médias hier, Denis Olivennes, Président de Lagardère Active et PDG d’Europe 1, est revenu sur les récentes baisses d’audience de la station de la rue François Ier. « Europe 1 est un avion de chasse à deux réacteurs : la matinale et le drive time. Après le départ de Ruquier, on a essayé de reconquérir de l’audience avec Cyril Hanouna et ça n’a pas marché. Il faut qu’on ait la patience de la reconstruction. Cela va prendre du temps et ne va pas se reconstituer en quelques semaines », a-t-il indiqué.
Sur la stratégie globale du groupe, Denis Olivennes a annoncé qu’il allait « réduire et reprofiler l’activité presse pour augmenter l’audiovisuel et le digital ». Lagardère Active va se recentrer en effet sur ses principaux titres (Paris Match, Elle, le JDD…) qui « ont la capacité de diversifier leurs revenus ». Côté data, après l’annonce de l’alliance avec le groupe Les Echos, Denis Olivennes entend « créer une plateforme de données pour l’ensemble des éditeurs pour ne pas reproduire ce qu’il s’est passé entre La Place Media et Audience Square » (avoir deux plateformes concurrentes, NDLR).
Enfin, l’un des objectifs du groupe est la diversification sur le hors-média avec le développement du brand content et des revenus physiques.

Partager