Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoPhenix fait son entrée sur le marché du DOOH en grande distribution avec l’acquisition de Smartmedia

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

8/02/2022

Phenix fait son entrée sur le marché du DOOH en grande distribution avec l’acquisition de Smartmedia

Quelques mois après la signature de leur partenariat technologique exclusif, Sébastien Romelot, fondateur de Phenix Groupe, et Thierry Lerat, Président de Smartmedia, annoncent l’acquisition de Smartmedia par Phenix. Phenix Groupe fait ainsi son entrée dans l’univers des malls et du mobilier urbain.
Son parc se compose désormais de plus de 3500 écrans numériques sur le territoire national (dont 1600 dans l’univers de la rue). Le groupe réalise désormais plus de 40 M€ de chiffres d’affaires avec une majorité de son activité dans la technologie et le digital media (DOOH, web-social).
Le groupe Smartmedia compte 52 collaborateurs et revendique un chiffre d’affaires dépassant 11 M€ en 2021 avec la majorité de son activité dans le digital. Ses activités s’articulent autour des 2 entités. Le réseau Smartmedia comprend plus de 1900 écrans digitaux au sein de 200 centres commerciaux et 2800 panneaux d’affichage Print répartis sur plus de 300 parkings d’hypermarchés multi-enseignes. Parmi les enseignes couvertes par les centres commerciaux sous contrat : Leclerc, Carrefour, Auchan, Cora, Géant, Intermarché, Super U ou encore Monoprix.
Par ailleurs, Naja opère 2 types de mobiliers urbains : des mobiliers urbains directionnels à destination d’annonceurs locaux (1300), ainsi que des totems double-faces (une pour la ville et une dédiée à la publicité) en print (500 faces) ou en digital (75 écrans). Naja dispose de plus de 90 conventions signées avec des villes en Ile-de-France et en province.
Phenix a financé l’opération avec le soutien de ses partenaires bancaires (pool constitué de BNP Paribas, Caisse d’Épargne Ile-de-France et BPI) et de ses actionnaires historiques, dont Crédit Mutuel Equity, qui réinvestissent en fonds propres dans le montage. Le capital de Phenix Groupe reste majoritairement détenu par son fondateur Sébastien Romelot.
Partager