Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoParoles de partenaire, «Enseigner le marketing et la communication à l’ère digitale...» par Adrienne Jablanczy

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

6/01/2020

Paroles de partenaire, «Enseigner le marketing et la communication à l’ère digitale...» par Adrienne Jablanczy

Nous donnons la parole cette semaine aux partenaires du prix Agence Media de l’Année France by OFFREMEDIA. Aujourd’hui, Adrienne Jablanczy, Directeur général de l'ISEG :
Il y a 40 ans… l’ISEG, première école du groupe IONIS, a vu le jour par la volonté de son fondateur, Marc Sellam. Au fil des années, après Paris, un réseau s’est constitué à Bordeaux, Toulouse, Lille, Strasbourg, Nantes et Lyon. Et c’est toujours l’ISEG, c’est-à-dire une belle histoire humaine, qui accompagne nos étudiants dans la construction progressive de leur projet professionnel.
Bien sûr, une école des années 2020 est naturellement différente de celles des années 1980, nées quand la publicité traditionnelle dominait, quand n’existaient pas internet, les sites, les applis, les réseaux sociaux, LinkedIn et Google, Facebook et Instagram... Parce que les savoirs et les pratiques du marketing et de la communication sont en permanent mouvement, une école c’est donc avant tout une expérience quotidienne traduite par l’action, le projet, le travail en groupe, la découverte d’autres étudiants qui exercent dans la création digitale ou dans l’informatique.
Oui, pour réussir dans ces univers et être une école de l'ère digitale, il faut s'ouvrir en permanence aux autres : technologies et expertises, pratiques et idées. Une école des années 2020 doit apporter plus, bien plus… 
Une pédagogie active par mode projets et initiatives associée à un accompagnement individuel est développée sur cinq ans. Le cursus comprend de nombreuses synergies avec d’autres écoles du Groupe notamment : e-artsup, école de la création et du design et Epitech, école de l’expertise informatique. La Project Week en est le parfait exemple : compétition nationale durant laquelle 1000 étudiants répondent à une problématique proposée cette année par Nike et qui nécessite les trois compétences…
Incubateur de réussites, c’est l’état d’esprit qui nous anime. C’est une passion que nous cherchons en permanence à diffuser afin que nos étudiantes et étudiants deviennent des créateurs, des entrepreneurs, des individus capables de prendre en main leur destinée. 
 
Adrienne Jablanczy, Directeur général de l'ISEG

Partager