Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoPanel radio : RTL et France Inter au coude-à-coude pour la construction de couverture

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

24/04/2019

Panel radio : RTL et France Inter au coude-à-coude pour la construction de couverture

Tandis que l’an dernier, RTL dominait les chiffres de construction de couverture radio 5 et 7 jours devant France Inter (voir archive), cette année un dixième de point sépare les 2 stations sur les résultats du panel radio 2018-2019 publiés par Médiamétrie. Sur 5 jours (lundi-vendredi), France Inter, avec 17% de couverture, devance RTL à 16,9%. Sur 7 jours, RTL, avec 18,1% est devant France Inter à 18%.
Sur les 2 durées, NRJ prend la 3ème place. Pour la couverture à 21 jours, RTL affiche 23,6% de couverture contre 22,6% pour France Inter.
Les Indés Radios atteignent 20,6% des 13 ans et + en 5 jours, 23,4% en 7 jours et 32,6% en 21 jours.
Globalement, sur une période de 3 semaines complètes, 91,5% des personnes âgées de 13 ans et plus ont écouté au moins une fois la radio (92,1% sur le panel 2017-2018). En moyenne, elles écoutent la radio 15 jours sur 21 jours, quelle que soit la durée de cette écoute.
En un an, ce sont les stations musicales qui perdent le plus de leur capacité de couverture : -1,9pt en un an (7 jours et 21 jours).
Sur 3 semaines, 77,5% des personnes ont écouté la radio en voiture, 61,4% à domicile et 15,2% sur le lieu de travail ou d’études.
Afin de mesurer le nombre de personnes à l’écoute de la radio et la fréquence d’écoute sur une période longue, Médiamétrie a recueilli l’audience des mêmes individus (panélistes) durant 23 jours.
Deux panels ont été interrogés : du 15 septembre au 7 octobre 2018, et du 12 janvier au 3 février 2019. L’objectif du Panel Radio est de mieux comprendre les comportements des auditeurs sur une période longue (duplications entre stations, transferts d’une station à l’autre, renouvellement et fidélité de l’auditoire...) et d’alimenter les modèles de médiaplanning.
Partager