Vous êtes ici

Ajouter à mon espace perso«Nous avons désormais la volonté de proposer en programmatique un accès à des offres de branding premium». Itw de Simon Kurtz et de Philippe Giendaj

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

29/03/2018

«Nous avons désormais la volonté de proposer en programmatique un accès à des offres de branding premium». Itw de Simon Kurtz et de Philippe Giendaj

Webedia fait évoluer Webedia Exchange avec le déploiement du header bidding et le lancement de l’offre Timelapse. Simon Kurtz, Head of Programmatic Sales et Philippe Giendaj, Head of Programmatic Operations, détaillent ces évolutions et leur context.
 
100%MEDIA : Quelle est la place de Webedia Exchange sur le marché ?
 
Simon Kurtz et de Philippe Giendaj : Webedia a été l'un des premiers éditeurs français à internaliser son offre programmatique et lancer sa propre place de marché display et vidéo dès 2015. En donnant accès aux 31 millions de visiteurs uniques du groupe, qui visitent les contenus de 5 verticales média majeures (cinéma avec AlloCiné, gaming avec Jeuxvideo.com et Millenium, glamour avec Purepeople et Puretrend, cuisine avec 750g, travel avec Easyvoyage...), et aux segments data associés ultra-affinitaires, Webedia Exchange propose chaque mois en programmatique 2 milliards d'impressions display et à plus de 550 millions d'impressions vidéo in-stream.
Nos marques et contenus premium garantissent aux acheteurs un inventaire display et vidéo 100% brand safety et 100% transparent, et nous sommes pleinement investis pour répondre aux exigences des annonceurs sur les problématiques de visibilité. Webedia Exchange répond à l'ensemble des activations en programmatique garanti, en preferred deals ou en open auction sur ses environnements desktop et mobile (web mobile et applications).
Nous n'avons cessé de faire évoluer nos plateformes et notre offre programmatiques pour anticiper au maximum les évolutions des modes d'achats (agences et annonceurs). Nos innovations liées au header bidding nous permettent désormais de mettre en compétition l'ensemble de nos inventaires tout en maîtrisant la valeur de ces derniers.
 
100%MEDIA : Comment faites vous évoluer le header bidding ?
 
S.K - P.J : Lors d'un premier déploiement test sur une partie des inventaires du groupe Webedia début 2016, nous avons pu observer l'intérêt du header bidding, avec une mise en concurrence de certaines sources de demande qui nous permettait un yield management plus fin de nos espaces publicitaires.
Nous avons alors vu le potentiel à moyen-terme de la solution : obtenir, sur chaque impression, une vision globale de sources de demande, leur proposer le même niveau d'accès à tous nos inventaires et opérer la décision de diffusion la plus pertinente.L'avantage d'avoir un adserver propriétaire, développé par les équipes du groupe, nous a permis de pouvoir adapter prebid.js (librairie open source que nous utilisons pour le header bidding) et le moteur de gestion de notre adServer.
Désormais implémenté sur l'ensemble de nos sites, il nous permet à la fois de prioriser au même niveau les ventes programmatiques (deals ID avec inventaire garanti) et les ventes directes, mais aussi de proposer de nouvelles offres jusque-là inaccessibles en programmatique.
 
100%MEDIA : Comment aller vers plus de qualité dans la vente programmatique ?
 
S.K - P.J : Après avoir déployé le maximum de transparence sur le contexte de diffusion (URLs 100% visibles), et intégré toutes les problématiques de normes de visibilité, nous avons désormais la volonté de proposer en programmatique un accès à des offres de branding premium, au même niveau que ce que les ventes directes peuvent proposer.
Grâce à la technologie du header bidding, notre nouvelle offre Timelapse permet désormais aux annonceurs de préempter, de façon exclusive et en une seule réservation, tous les emplacements d'une page (100% de part de voix sur les formats IAB, habillages et natifs, hors vidéo in-stream et outstream). Cette offre est une première et garantit une durée d'exposition optimisée pour les utilisateurs, en privilégiant une couverture «utile» (exposés à au moins 30 secondes de formats publicitaires visibles).
 
Partager