Vous êtes ici

Ajouter à mon espace perso«Nous avons à cœur d’être la plateforme où les acteurs du marché découvrent et échangent sur des solutions», par Stéphanie Perrin, Commissaire Général du Printemps des études

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

1/04/2015

«Nous avons à cœur d’être la plateforme où les acteurs du marché découvrent et échangent sur des solutions», par Stéphanie Perrin, Commissaire Général du Printemps des études

100%MEDIA : Quelle sera la tonalité du prochain Printemps des études ?

Stéphanie Perrin : Le Printemps des études est devenu en moins de 4 ans l'événement de référence des acteurs et des utilisateurs des sondages et des études de marché. Un succès d’affluence et de qualité des contenus reconnu au-delà de nos frontières. Le Printemps des études 2015 sera innovant, digital, co-créatif, interactif, online, prospectif, stratégique... La filière, en portant un regard critique et percutant sur le secteur, y démontrera, une fois de plus, son dynamisme, et y dévoilera ses nombreuses avancées. Rappelons s’il le faut, que le secteur des études est un secteur où la création de valeur demeure vigoureuse !
Nous avons à cœur d’être la plateforme où, acteurs comme visiteurs (marketeurs, Consumer Insight Managers, Directeurs et Responsables des études, Directeurs du marketing, Directeurs de la communication, Dirigeants d'entreprise...) découvrent et échangent sur des solutions, des pratiques et plus largement des idées stimulantes. La conférence d’ouverture donne le «la» de chaque édition. Celle de cette année portera sur le thème de l’Homme androïde, l’Homme connecté. Nous allons donc évoquer - avec François Bellanger en «main speaker» - notre rapport au corps connecté, avec la question de savoir jusqu’où peut-on aller en ce sens ; où s’arrête la course à la performance qui est incluse dans cette dynamique, et jusqu’à quel point l’Homme peut-il être le cobaye de tout cela. Cette grande problématique se retrouvera également dans d’autres prises de parole, sous des angles différents comme par exemple celui des objets connectés.

100%MEDIA : Comment évolue le marché ?

SP : L’année écoulée a été très stimulante pour le secteur des études. L’accélération des possibilités permises par les technologies (digital, recueil en mobilité, social media listening…) offre de nombreuses opportunités et modifie profondément la façon dont les marques doivent adresser les consommateurs et interagir avec leurs clients. De nombreux outils d’observation voient le jour, et la mesure des émotions s’impose peu à peu pour mieux appréhender l’individu et son inconscient. Et cela est particulièrement vrai en 2015. Le marché est en pleine mutation : tout d’abord orienté sur des questions études, puis intégrant peu à peu plus de focus sur des enjeux d’entreprise plus larges, le secteur des études démarre aujourd’hui une nouvelle phase dans laquelle il convient d’aider plus concrètement encore les entreprises à répondre aux enjeux business.
Les outils évoluant rapidement, il est essentiel pour les professionnels du secteur de s’informer du marché pour les découvrir et suivre leurs évolutions. Chaque année, nous constatons au Printemps des études que certaines tendances se poursuivent et d'autres apparaissent affinant toujours plus la connaissance du consommateur, enjeu stratégique pour les entreprises. Un enjeu d’autant plus aigu qu’il se vit sur fond de pression économique et du délai.
 
100%MEDIA : Que trouvera-t-on d’original et de nouveau en 2015 ?

SP : Nous avons cette année encore optimisé l’accès au contenu de la manifestation. Je pense notamment à l’application Printemps, que nous avons lancé l’an dernier et qui cette année apporte plus de fonctionnalités. Elle permettra aux visiteurs d’étoffer et de travailler leur réseau professionnel. Il s’agit là d’un véritable outil de networking. Parmi les autres fonctionnalités : l’accès à plus de contenu sur les intervenants des grandes conférences et des auteurs présents sur le salon, puisque nous avons maintenu le principe d’une rencontre entre le public et auteurs sur «le coin des auteurs». Par ailleurs, nous avons renforcé la mécanique des visites guidées, qui avaient connu un succès encourageant l’an dernier. Visites guidées qui permettent aux visiteurs de rencontrer en une heure, une sélection de sociétés sur un thème précis. Le comité de programme a retenu quatre thématiques cette année : les études santé et médicales, les études de satisfaction et de fidélité, les nouveaux livrables quali et quanti, et enfin comment mettre en place des études dans des pays émergents. Pour s’inscrire : printemps-etudes.com
 
Stéphanie Perrin, Commissaire Général, Printemps des études
 
NDLR :
Offremedia est partenaire de l’événement pour la 4ème année et est à l’initiative le 16 avril de 14h00 à 15h00 de la conférence Comment médias et régies publicitaires innovent dans les études pour mieux connaître leur public ?
Animée par Thierry Amar, Président Fondateur d’Offremedia, avec Elisabeth Cialdella, Directrice Déléguée Marketing & Communication chez M Publicité/Groupe Le Monde, Anne Philip, Directrice Marketing Communication et Qualité chez Mondadori Publicité, Fabrice Mollier, DGA Marketing stratégie innovation de TF1 Publicité, Caroline Mériaux, Directrice du Marketing, de la Relation Client et de la Communication de Clear Channel, Florence Hermelin, Directrice chez GroupM Next (WPP) et Georges Mao, Directeur Market Insight, SEMEA & APAC chez Google.
La conférence a lieu au Grand Auditorium du Palais Brongniart.

Partager