Vous êtes ici

Ajouter à mon espace perso+4,6% de progression pour le marché publicitaire en net au premier semestre 2010 (source IREP)

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

30/09/2010

+4,6% de progression pour le marché publicitaire en net au premier semestre 2010 (source IREP)

Après une chute historique et sans précédent de -18,1% au 1er semestre 2009, les recettes publicitaires des médias enregistrent, en valeur nette, une progression de +4,6%.
Les investissements pub s’élèvent à 4,626 Mds € pour la période.

Le premier semestre 2009 avait marqué la période la plus critique de la crise. En effet, l’évolution annuelle 2010/2009 avait été ramenée à  -12,5% grâce à un second semestre moins catastrophique que le premier. (voir notre flash investissements pubs 2009).
Toutefois, le marché est encore en retrait de 14,3% par rapport au premier semestre 2008.

CLIQUER SUR LE TABLEAU POUR L'AGRANDIR

Tableau1c

CLIQUER SUR LE TABLEAU POUR L'AGRANDIR

Toutes les familles de média reviennent à une évolution positive, à l’exception de la Presse Gratuite d’annonces, de la Presse Spécialisée et de la Presse Quotidienne Régionale. A noter que la PQR avait été moins impactée que la moyenne des autres médias en 2009 (-11,8% vs -18,1%) et que l’évolution sur deux ans montre que ce média est à un niveau plus proche de 2008 que le sont la PQN ou la Presse Magazine par exemple.

Comme l’indique Philippe Legendre Directeur Délégué de l’IREP : « S’il faut y voir des signes encourageants, il est intéressant de mettre en perspective ce retournement du marché avec les crises historiques précédentes, et de rappeler que lors des crises successives de 1991 et 1993, 5 ans ont été nécessaires pour retrouver un niveau comparable à celui de 1990. Après la crise de 2001, il a fallu 6 ans pour retrouver le niveau de 2000. »

Partager