Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoNestlé et L’Oréal France vont tester un modèle d’AdTech permettant de faire des dons à des associations avec Publicis Media France et WhatRocks Foundation

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

11/09/2019

Nestlé et L’Oréal France vont tester un modèle d’AdTech permettant de faire des dons à des associations avec Publicis Media France et WhatRocks Foundation

Publicis Media France et WhatRocks Foundation nouent un partenariat stratégique et s’associent afin de développer, tester et lancer une nouvelle offre d’espace publicitaire responsable qui donne aux internautes les moyens financiers de faire des dons aux associations de leur choix.
Le label social WhatRocks permet aux annonceurs de convertir une fraction de leurs budgets publicitaires en jetons blockchain appelés Rocks afin de récompenser financièrement les internautes qui verront ou cliqueront sur leurs publicités digitales affichant le label WhatRocks. Cette somme sera automatiquement versée sur le compte personnel des internautes dans un porte-monnaie où ils pourront alors faire don de leurs Rocks aux associations de leur choix.
Les équipes Data sciences de Publicis Media seront sollicitées pour mesurer l’efficacité de ce dispositif, à travers une évaluation de l’uplift et de la performance liés à l’apparition du label sur les campagnes, en vidéo et en display, et les retombées sur les marques en termes d’image et d’impact business.
Nestlé et L’Oréal France (clients de Zenith) sont les premiers annonceurs à tester l’offre en labélisant leurs campagnes de publicité digitale.
Verizon Media Group, Teads et FreeWheel sont, quant à elles, les régies partenaires sélectionnées par les équipes de Publicis Media pour diffuser pendant ce test les campagnes publicitaires de Nestlé et L’Oréal France affichant le label WhatRocks.
Enfin, Unicef France ainsi qu’Epic et les organisations sociales de son portefeuille participeront également à ce «Proof of Concept» pour recevoir les dons des internautes.
Partager