Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoNBCUniversal lance à son tour son service de vidéo à la demande aux Etats-Unis

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

20/01/2020

NBCUniversal lance à son tour son service de vidéo à la demande aux Etats-Unis

NBCUniversal, filiale du câblo-opérateur américain Comcast, a présenté jeudi son futur service de streaming, accessible en partie gratuitement et financé par la publicité, qui sera déployé à partir d'avril aux Etats-Unis avec un imposant catalogue de programmes classiques et quelques créations originales.
Ce service a été baptisé Peacock, «paon» en anglais, par référence à l'animal figurant sur le logo historique de la chaîne NBC.
«C'est une période très stimulante pour notre entreprise car nous explorons l'avenir du divertissement», a déclaré Steve Burke, président de NBCUniversal, dans un communiqué.
Le conglomérat de médias mêlant télévision, cinéma, sports et informations, en anglais et espagnol, arrive tardivement sur le marché de la vidéo à la demande par comparaison avec des concurrents comme HBO et Disney, qui se sont dotés de plateformes de streaming pour rester compétitifs face aux géants Netflix et Amazon.
Peacock proposera différentes formules, d'un abonnement gratuit offrant un accès limité aux séries et programmes du groupe à une formule «premium» qui donnera un accès complet à 15.000 heures de programme.
Financée par de la publicité, cette offre premium sera disponible gratuitement pour les 24 millions d'abonnés au câble de Comcast et de Cox et coûtera 4,99 dollars pour les autres.
Les abonnés Comcast pourront avoir une version sans publicité pour 5 dollars par mois et les autres pour 9,99 dollars.
«Nous adoptons une approche unique du streaming qui bénéficie aux clients, aux annonceurs et aux actionnaires», a estimé Steve Burke.
Peacock diffusera un grand nombre de séries éprouvées, comme «New York, police judiciaire» et ses déclinaisons, «Monk», «Downton Abbey», «The Office», «Will & Grace» ou encore «Galactica».
La série de science-fiction fera par ailleurs l'objet d'un remake original, de même que d'autres séries des années 1980 ou 1990, comme «Sauvés par le gong» ou «Punky Brewster».
Les clients du câble de Comcast auront accès à Peacock dès le 15 avril et le service sera disponible sur internet et écrans mobiles aux Etats-Unis à compter du 15 juillet.
NBCUniversal espère atteindre 30 à 35 millions de comptes actifs pour Peacock d'ici 2024.
(Avec AFP)
 
Partager