Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoMyThings mesure les leviers de la création dynamique (DCO) dans le retargeting

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

26/09/2014

MyThings mesure les leviers de la création dynamique (DCO) dans le retargeting

Le taux de conversion d’une campagne progresse de +27% avec une bannière dynamique incluant une vidéo par rapport aux bannières sans vidéo, et le taux de conversion post-clic est 55% supérieur, selon MyThings qui a analysé les données de 150 millions de bannières diffusées sur des campagnes personnalisées de retargeting aux USA et en Europe en mai 2014.
Sur la base de tests de multiples créations, myThings relève que le taux de clic avec des messages de type «call to action» est 50% plus élevé que sans.
Le taux de clic par bannière présentant plusieurs produits est en moyenne 45% plus élevé que celui issu de bannières statiques affichant un seul produit. Cependant, le taux de conversion post-clic sur des bannières présentant un produit unique est 30% plus élevé que sur celles affichant plusieurs produits.
Une bannière dynamique présentant uniquement un produit à acheter mais sans aucune présentation de marque engendre un taux de clic 14% plus élevé et le même taux de conversion qu'une bannière classique.
Les bannières au design «simple et épuré» génèrent un taux de clic supérieur de 45% par rapport aux bannières «chargées».
Le taux de clic est directement corrélé à la taille de l’annonce. Par exemple, la taille 300x600 multiplie par 4 ou 8 le taux de clic par rapport à une bannière de taille standard (300x250, 728x90 et 160x600).

Partager