Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoMusique : pour la première fois, le marché des ventes numériques dépasse celui des ventes physiques en France grâce au streaming audio. Le vinyle en pleine dynamique

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

15/03/2019

Musique : pour la première fois, le marché des ventes numériques dépasse celui des ventes physiques en France grâce au streaming audio. Le vinyle en pleine dynamique

Pour la 3ème année consécutive, le marché de la musique enregistrée français a progressé en 2018 avec une évolution de +1,8%. Le marché ne pèse toutefois encore que 40% du CA de 2002. Pour la 1ère fois, le chiffre d’affaires généré par le numérique (+19% vs 2017) a dépassé celui des ventes physiques (-15%) et réalise désormais 57% des ventes globales.
Le moteur de la croissance est le streaming (+25,9%). En particulier les abonnements payants qui progressent de 23% et deviennent ainsi la 1ère source de chiffre d’affaires de la musique enregistrée. L’abonnement payant au streaming audio a généré à lui seul 41% des ventes de musique et 72% du CA numérique.
Avec une part moindre (10% du CA total), le streaming financé par la pub et le streaming vidéo progresse de 39,4%.
Le support physique a également trouvé un nouveau relais de croissance avec l’engouement pour le vinyle : avec près de 4 millions d’exemplaires écoulés, les ventes de vinyles ont quintuplé en cinq ans et ont progressé plus rapidement que le streaming (+27,8% en un an). Le vinyle représente désormais près d’un cinquième des revenus du marché physique.
Partager