Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoMichèle Benzeno : « l’eSport offre des nouvelles opportunités pour créer des modèles de communication intégrés à destination des jeunes »

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

10/10/2016

Michèle Benzeno : « l’eSport offre des nouvelles opportunités pour créer des modèles de communication intégrés à destination des jeunes »

La semaine dernière, Webedia a fait plusieurs annonces importantes dans le domaine de l’eSport avec l’acquisition de la société d’organisations de compétitions et d’événements Oxent (ESWC) et l’entrée au capital de l’agence marketing Bang Bang Management. Un partenariat a également été noué avec le PSG pour accompagner le club dans la création d’équipes eSport. Pour 100%MEDIA, Michèle Benzeno, Directrice Générale Webedia Brand Solutions, revient sur le potentiel publicitaire de ce nouveau phénomène. 
 
100%MEDIA :  En quoi l’investissement de Webedia dans l’eSport est-il stratégique ?
 
Michèle Benzeno : Avec un marché de près de 100 milliards de dollars dans le monde, le jeu vidéo, qui est l’une de nos verticales majeures avec les leaders éditoriaux en France, Allemagne, Espagne et Brésil, est devenu le sujet-même de contenus audiovisuels de divertissement. Il crée un engouement massif, avec près de 8 millions de Français qui suivent l’actualité des compétitions, des influenceurs et des équipes eSport, l’explosion du nombre de livestreams sur nos WebTV Millenium et sur Twitch, dont nous sommes le premier partenaire en audience monétisable en France (plus de 15 millions de streams/mois), et la multiplication des événements et festivals partout sur le territoire (Paris, Poitiers, Le Mans, Lille, Lyon, bientôt Bordeaux…).
Nous avons la conviction forte qu’il s’agit d’un phénomène pérenne, qui impacte l’ensemble des médias et acteurs du divertissement, de la production à l’exploitation. Nos ambitions sont mondiales, nos actifs nous positionnent désormais sur toute la chaîne de valeur du eSport, au-delà de nos marques médias leaders (millenium.org et jeuxvideo.com) : ESWC et Toornament pour l’organisation de compétitions et d’événements, Bang Bang Management pour la gestion de talents (joueurs et commentateurs), et un partenariat avec le PSG pour la création et gestion de leur nouveau club PSG eSports.
Grâce à ces actifs, nous souhaitons, au croisement du gaming et de l’entertainment, créer de nouvelles expériences de divertissement, avec de véritables festivals qui rassembleront amateurs, joueurs pro, influenceurs, artistes…
Dans cette même logique de démocratisation, nous développons des projets de productions pour les chaînes de télévision pour lesquelles nous allons produire des programmes dédiés à l’eSport sous un angle plus grand public.
 
100%MEDIA :  Quel est le potentiel publicitaire de l’eSport ? Quel retour attendez-vous de cet investissement ?
 
MB : Les opportunités pour les marques autour du eSport se placent dans la lignée du positionnement de Webedia : nous créons de nouveaux modèles de communication intégrés, axés autour de la production et la médiatisation de contenus, de l’influence et de l’événementiel. Et particulièrement auprès des cibles jeunes, Millenials et 18-35 ans, moins sensibles à la publicité traditionnelle, et désireuse de vivre des expériences engageantes et contextualisées.
Ainsi, nous sommes fiers de pouvoir d’ores et déjà annoncer la création d’un nouvel événement à Paris au mois de février prochain : l’ESWC Winter, autour de plusieurs licences comme Just Dance ou Hearthstone. Nous proposons aux marques des dispositifs de sponsoring online et physique, création de contenus digitaux, expériences événementielles sur place (organisation de compétitions sur mesure, scènes dédiées…).
Par ailleurs, nous proposons aussi dès à présent le sponsoring des clubs PSG eSports et Millenium, pour accompagner leurs équipes en visibilité en France et à l’international.
 
100%MEDIA :  Qui sont les interlocuteurs privilégiés chez les annonceurs et en agence ?
 
MB : Chez les annonceurs les plus matures, historiques sur l’univers du eSport (opérateurs, constructeurs…), des cellules dédiées sont déjà créées, avec des interlocuteurs spécifiques.
Avec l’ampleur du phénomène, au-delà des partenaires historiques du eSport, de nouvelles typologies d’annonceurs se positionnent désormais sur ces dispositifs (food, mode, hygiène/beauté, banque/assurance), avec certaines exclusivités sectorielles.
Dans une logique d’agence de marketing sportif, nous avons un rôle d’accompagnement et de conseil auprès de ces nouveaux annonceurs qui s’intéressent aux événements et influenceurs eSport et souhaitent créer une vraie passerelle entre le monde digital et le monde réel. Le sujet devient bien identifié en interne par les équipes sponsoring, média et communication, et même parfois au niveau des stratégies marketing.
En agence média, l’eSport est déjà au cœur des préoccupations des cellules de sponsoring, avec un intérêt marqué des équipes spécialisées dans le sponsoring sportif. Alors que l’écosystème eSportif s’organise, c’est le moment de co-construire avec elles de nouvelles grammaires publicitaires.
Partager