Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoMediawan veut devenir champion de la fiction télé via 3 acquisitions

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

16/01/2018

Mediawan veut devenir champion de la fiction télé via 3 acquisitions

Mediawan, le fonds dédié aux médias du trio Pigasse-Niel-Capton, a annoncé lundi trois acquisitions, incluant des activités du groupe de Luc Besson EuropaCorp, qui devraient lui permettre de devenir le premier producteur indépendant de séries et téléfilms en France.
Tout d'abord, Mediawan explique dans un communiqué qu'il est entré en négociations exclusives en vue de racheter 77% du capital de Makever, un gros producteur fondé en 2002 et qui développe notamment «Chérif» (diffusé sur France 2), «Les Bracelets rouges» (bientôt sur TF1) ou «Kaboul Kitchen» (Canal+).
Deuxièmement, Mediawan a acquis ce lundi une participation de 80% dans EuropaCorp Télévision (qui gardera certaines séries télé américaines comme «Taken»), une division d'EuropaCorp, via une nouvelle filiale appelée Storia TV. Les activités acquises comprennent des fictions comme «XIII» ou «Taxi Brooklyn», et une douzaine de projets en développement en grande partie issus de l'univers de Luc Besson («Arthur et les Minimoys», «Les Rivières Pourpres»...). Les 20% restants sont détenus par Thomas Anargyros, le dirigeant historique d'EuropaCorp Télévision, qui restera aux commandes.
Enfin Mediawan va acquérir 60% de Mon Voisin Productions, société fondée en 2008 par Dominique Besnehard et Michel Feller et productrice entre autres de «Dix pour cent», série à succès de France 2.
Avec ces rachats, dont les montants n'ont pas été dévoilés, Mediawan, qui pointait à la 7e place au classement 2017 des sociétés françaises de production de fiction télé, compilé par le magazine Ecran Total, devrait faire un bond spectaculaire en grimpant à la première place, et devancer des géants du secteur comme Lagardère Studios («Joséphine Ange gardien», «Nos chers voisins») et Newen (filiale de TF1, qui produit notamment «Plus belle la vie» pour France 3). En avalant Makever, installé au 4e rang, et Monvoisin, Mediawan aurait produit l'an dernier 69 heures de fictions diffusées en «prime time», contre 66h pour Lagardère Studios et 45h pour Newen.
Mediawan, fondé fin 2015 par le banquier Matthieu Pigasse, le dirigeant de Free Xavier Niel, et le producteur Pierre-Antoine Capton, poursuit ainsi sa stratégie de développement à coup d'acquisitions. Ils avaient sorti leur carnet de chèques à plusieurs reprises l'an dernier, en s'offrant en particulier AB pour 270 millions d'euros (voir archive).
 
(avec AFP)
Partager