Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoMédiamétrie veut mesurer l’audience des plateformes au même titre que la télévision

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

19/07/2022

Médiamétrie veut mesurer l’audience des plateformes au même titre que la télévision

Le PDG de Médiamétrie annonce que son institut va mesurer l’audience des plateformes comme Netflix, Disney+ ou Amazon Prime. «Sous deux ans, nous serons capables de mesurer les audiences des plateformes avec autant de précision que celles des télés et de les publier tous les jours, que les plateformes collaborent avec nous ou non !» explique Yannick Carriou dans une interview au Figaro.

Il estime qu’il est impensable que deux systèmes continuent à coexister : les télés dont les audiences sont mesurées et celui des plateformes qui ne communiquent aucun chiffre. «C’est la pagaille. Aujourd’hui, certains médias se fabriquent leur propre écosystème d’indicateurs d’audience. Il est hors de question de laisser des acteurs s’automesurer quand ils rentrent en compétition avec les chaînes traditionnelles sur le marché publicitaire» souligne Yannick Carriou qui appelle les plateformes à entamer des discussions.

Selon lui, il s’agit d'une demande du marché publicitaire alors que Netflix annonce qu’il va proposer des offres avec publicité mais également sur les compétitions sportives. En effet, les détenteurs de droits sportifs veulent aussi connaître l’exposition de leur sport sur les différentes plateformes, alors qu’Amazon détient une grande partie des droits du football français et de Roland Garros, sans communiquer de chiffres d'audience. 

Selon lui, l’homologue britannique de Médiamétrie vient de commencer à mesurer l’audience des plateformes, avec des résultats surprenants. «La consommation sur les plateformes n’est que de 30 minutes par jour contre 3 h 30 en télévision. Cela relativise la puissance des géants américains de la vidéo par abonnement. Ce n’est pas le tsunami annoncé, les médias traditionnels restent très dominants».

 
Partager