Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoMarques de droite ou marques de gauche ? Nomen Research sonde les Français sur la polarité politique des marques

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

12/04/2012

Marques de droite ou marques de gauche ? Nomen Research sonde les Français sur la polarité politique des marques

Dans l’esprit des consommateurs, la bipolarisation bien connue sur la scène politique française s’étend également aux marques, comme le montrent les résultats de l’étude Nomen Research intitulée «Droite ou gauche : quelles valeurs les Français attribuent-ils aux marques ?».
De manière un peu caricaturale, les marques de luxe, d’armement et les pétroliers sont plutôt associées à la droite quand les marques grand public ou à usage collectif sont plutôt associées à gauche.

Nomen

Alors que les marques s’attachent de plus en plus à porter des valeurs et à donner du sens à leurs campagnes, «la perception des Français quant aux valeurs de ces marques n’est pas toujours corrélée aux valeurs communiquées par celles-ci», souligne l’institut d’études. Apple, qui est pourtant connue pour son avant-gardisme mais aussi pour une communication à la tonalité universaliste et incarnant la simplicité, n’est pas pour autant perçue comme incarnant des valeurs de gauche : 54% du panel interrogé l'associent à une marque de droite. Elle est plutôt rangée aux côtés des marques fortement identifiées au monde du travail et des cadres, voire à un certain «impérialisme américain», à l’instar d’autres marques comme IBM (63%) et Microsoft (56%).
La Fnac, qui a d'abord revendiqué une posture d’agitateur culturel fortement ancrée à gauche, reste perçue comme une marque combative, malgré le repositionnement de son offre et son nouveau slogan d’agitateur de curiosité. Pour autant, l'enseigne reste perçue comme «très libérale» puisque 41% des Français la perçoivent comme une marque ancrée à droite (contre 22% à gauche). Bien plus à droite qu’Amazon qui est perçue comme n’étant «ni de droite, ni de gauche» pour 54% des personnes interrogées.
Free, qui incarne des valeurs d'ambition, d'audace et de combativité, aurait pu être perçue comme une marque de droite, d’autant que son PDG Xavier Niel fait partie des plus grosses fortunes de France. Pourtant, elle est perçue comme une marque fortement ancrée à gauche par 44% des Français.
Côté réseaux sociaux, tout le monde n’est pas logé à la même enseigne : YouTube arrive en tête des marques perçues à gauche (36% des personnes interrogées), tandis que LinkedIn est perçu comme ancrée à droite pour 33% du panel.

Etude Nomen Research réalisée on-line du 16 au 20 mars 2012 auprès d’un échantillon représentatif de 963 Français âgés de 18 ans et plus
(méthode des quotas : sexe, âge, profession, région)

Partager