Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoMarie Portolano, du service des sports sur Canal+ aux divertissements sur M6

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

4/03/2021

Marie Portolano, du service des sports sur Canal+ aux divertissements sur M6

La présentatrice du «Canal Sports Club», Marie Portolano, va quitter Canal+, où elle officiait depuis sept ans, pour rejoindre M6 et y présenter des émissions de divertissement, a annoncé mercredi le groupe M6 dans un communiqué.   
Sa consoeur Astrid Bard, co-présentatrice du «Late Rugby Club», la remplacera à compter du 13 mars aux manettes de l'émission sportive qu'elle présentait depuis trois ans, a annoncé dans la foulée la chaîne cryptée.   
Ce départ, révélé la semaine dernière par l'Equipe, survient alors que Canal+, et plus particulièrement son service des sports, traverse une zone de turbulences depuis le licenciement fin novembre de l'humoriste Sébastien Thoen pour une parodie visant CNews, la chaîne info du groupe, dont la maison mère Vivendi est contrôlée par le milliardaire Vincent Bolloré.   
A la veille de Noël, le commentateur Stéphane Guy avait également été renvoyé pour avoir rendu hommage à l'antenne à l'humoriste.   
Et mi-février, trois pigistes des sports ont été congédiés pour avoir signé avec quelque 150 salariés, dont Marie Portolano, un texte de soutien à Sébastien Thoen.  
Une sanction dénoncée par les syndicats du groupe (CFE-CGC, +Libres et CGT), qui s'étaient dits indignés par «les dérives autoritaires» de la direction.   
Selon le témoignage d'un proche de Marie Portolano rapporté la semaine dernière par le Parisien, la journaliste, «prévenue» par «la direction de Canal+» qu'elle «faisait partie d'une liste de 30 personnes qui allaient être virées», a «préféré prendre les devants».   
Contactée par l'AFP, la direction de Canal+ ne fait «aucun commentaire» sur l'existence d'une telle liste, et souligne que la journaliste «a choisi de quitter les sports pour tenter l'aventure M6, c'est sa décision».  
Evoquant mercredi sur Twitter «de nouveaux projets très excitants», la journaliste a salué Canal+, «chaîne que j'ai tant aimée, qui m'a tout offert et qui a changé ma vie».   
Mercredi, Le Monde et Le Parisien ont rapporté des pressions exercées sur des personnes ayant soutenu l'humoriste, en vue qu'ils se dédisent, sous peine de perdre leur emploi, une version démentie par la chaîne qui plaide une «incompréhension totale».   
Le départ de Marie Portolano vers M6 marque dans tous les cas un tournant après plus de 10 ans dans le sport.   
Après Eurosport puis Orange Sport, elle avait intégré C Foot, l'éphémère chaîne de la Ligue de football professionnel, puis rejoint BeIN Sport avant d'arriver sur Canal+, où elle a présenté le «Canal Football Club» puis le «Canal Sports Club».
(Avec AFP)
 

 

Partager