Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoMarianne Siproudhis (France TV Publicité) : « L’efficacité de la TV segmentée se confirme »

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

21/09/2022

Marianne Siproudhis (France TV Publicité) : « L’efficacité de la TV segmentée se confirme »

France TV Publicité tire le bilan des offres en TV adressée lancées en novembre 2020. Avec 350 campagnes diffusées sur les chaînes du groupe, la directrice générale de la régie Marianne Siproudhis se félicite du taux de renouvellement par les annonceurs. Elle a répondu aux questions de 100%Media.

100%Media : 2 ans après le lancement de la TV segmentée par FranceTV Publicité, quel bilan en tirez-vous ?

Marianne Siproudhis : Pionnière de la TV segmentée en France, nous maintenons notre avance avec une stratégie précise d’innovations et de propositions exclusives. A ce jour, nous dressons un bilan très positif et prometteur. Plus de 350 campagnes adressées ont été diffusées sur les chaînes de France Télévisions depuis notre lancement de la TV segmentée en novembre 2020. Et la croissance se poursuit en 2022 avec un premier semestre très dynamique : le nombre de campagnes TV adressées est multiplié par 5 …. Par ailleurs, l’efficacité de la TV segmentée se confirme puisque les annonceurs montrent leur volonté de continuer à communiquer de cette façon. Aujourd’hui, ils sont près de 50% à renouveler l’expérience sur nos antennes.

100%Media : En quoi l’offre de TV segmentée de FranceTV Pub se différencie-t-elle ?

M-S : La TV segmentée est un véritable laboratoire d’innovations pour la publicité TV.
FranceTV Publicité est ainsi la première régie à avoir lancé et commercialisé l’offre « Temps de trajet ». Il s’agit d’une solution de ciblage inédite, dite « isochrone », ayant pour but de maximiser la précision du ciblage en local grâce à un outil de géomarketing en partenariat avec la start-up Smappen. Ce dispositif de proximité permet de construire un segment ad’hoc en fonction du temps de trajet entre le point de vente et le domicile du téléspectateur.
Dans un autre registre, nos clients peuvent communiquer auprès des fans de nos programmes les plus affinitaires (« La Maison des Maternelles », « Un si grand soleil », « Le Magazine de la santé », « Silence ça pousse », CultureBox …) via un ciblage exclusif, en complément du contexte programme.
Autre initiative qui nous distingue, notre proposition d’offre TV segmentée avec ciblage Data Météo qui permet d’activer une campagne publicitaire en fonction de conditions météorologiques précises.

100%Media : Comment l’offre technologique a-t-elle évoluée et quels sont les projets / innovations à venir ?

M-S : La TV segmentée est une réelle prouesse technologique, puisque la substitution se fait « sans couture » sur l’ensemble des opérateurs, à savoir Orange, Bouygues Telecom et SFR, et ce, sur nos chaines France 2, France 3 et France 5.
Le parc des box adressables a notablement progressé en deux ans. Aujourd’hui, ce sont 24% des foyers français qui sont potentiellement concernés. Contrairement à ses débuts, la TV segmentée, est un marché qui s’élargit de jour en jour.
Notons par ailleurs, l’ouverture au multi-spots qui permet une multiplication de l’inventaire puisque désormais plusieurs spots sont substituables au sein du même écran.
De notre côté, depuis 6 mois, nous avons travaillé pour simplifier la réservation de la TV segmentée en proposant l’achat en programmatique garanti. Ce mode transactionnel qui représente près de 30% des revenus générés par la TV segmentée est très apprécié des nouveaux annonceurs entrants en TV.
C’est dans cette même optique de simplification que nous proposons aux enseignes à réseau, grâce à un partenariat avec Adcleek, de réserver en quelques clics seulement une campagne TV segmentée sur les chaînes du groupe France Télévisions. Les TPE/PME peuvent aussi réserver en toute autonomie leur campagne sur notre plateforme propriétaire ADspace entreprises.

100%Media : Êtes-vous connecté à tous les opérateurs ? (On sait que Free n’est pas encore prêt : avez-vous une échéance ?)

M-S : Nous sommes heureux d’avoir ouvert la voie de la TV segmentée en France avec Orange. Nous avons effectivement signé des contrats avec les trois opérateurs historiques (Orange, Bouygues et SFR).
Et nous discutons actuellement avec Free.

100%Media : Pour un annonceur, quel est l’intérêt d’aller en TV segmentée ?

M-S : Notre offre « adressable.tv » permet aux annonceurs de profiter d’une personnalisation adaptée : géolocalisation de leur campagne, optimisation du spot selon des cibles de foyers spécifiques, usage de leur consommation TV, mesures des KPI des campagnes selon les standards du digital.
De façon globale, nous mettons l’accent sur les possibilités de ciblage géolocalisé avec cette nouvelle opportunité du médiaplanning en télévision, et particulièrement appropriée au contexte programme des chaînes de France Télévisions. Nous nous appuyons sur les décrochages régionaux de France 3 et la dynamique de nos forces commerciales en régions.
Les nouvelles possibilités créatives sont vastes pour les annonceurs. Nous proposons déjà de nombreux dispositifs simples et efficaces avant de sophistiquer les approches lorsque l’enrichissement avec des données tierces sera possible.
Et surtout, quelles que soient les combinaisons de cette nouvelle forme de communication, nous respectons nos téléspectateurs qui doivent donner leur consentement explicite pour recevoir ces publicités segmentées.

100%Media : Quels sont les secteurs d’annonceurs les plus appétents à la TV segmentée ?

M-S : Les secteurs présents en TV segmentée sur nos chaînes sont : La Banque-Assurance, l’Automobile, le Tourisme, la Distribution et Restauration et les Services.

Partager