Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoMarché pub 2016 : stabilisation des recettes pub pour l'Irep et relais de croissance des médias propriétaires pour France Pub

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

17/03/2017

Marché pub 2016 : stabilisation des recettes pub pour l'Irep et relais de croissance des médias propriétaires pour France Pub

«On sort du rouge» déclare l’Irep avec une stabilité à 0% pour les recettes publicitaires et +1,5% pour les investissements publicitaires France Pub, d'après les chiffres 2016 du marché présentés hier. A compter de cette année, les chiffres Irep incluent les résultats de l’observatoire SRI-Udecam-PwC (voir archive) pour quantifier les investissements digitaux.
Concernant les recettes publicitaires, l’année a été marquée par un bon démarrage et un essoufflement au dernier trimestre. La stabilité est acquise en grande partie grâce au digital qui progresse de +7% en un an. La Publicité extérieure est l’autre média en croissance avec +3,1% grâce au transport (+5,6%), shopping (+8,6%) et au digital (+11,1%).
La TV reste stable (+0,4%) avec le parrainage qui atteint un taux de croissance de +7,2%. La presse régresse de -6,7% (-5,9% l’année précédente) avec une bonne tenue de la PHR (-1,1%) et de la PQR qui contient sa baisse (-4,8%). La radio accentue également sa régression avec -1,3% (-0,8% l’année précédente). Au sein du média courrier, les ISA inversent leur courbe avec une progression de +0,8% contre -0,6% l’an dernier. L’Irep table sur une stabilité également en 2017, compte tenu de l’absence d’événement majeur dans l’année.
Les investissements en communication des annonceurs s’élèvent, de leur côté, à 31,9 milliards €. Ils renouent avec une croissance modérée de +1,5% vs +0,7% en 2015. Les médias propriétaires liés aux annonceurs (création de sites et d’applis, gestion, exploitation et analyse des différentes bases de données, création de contenus et animation de réseaux sociaux) dorénavant pris en compte pèsent 7,5% des investissements et progressent de +14% en un an. A horizon 2020, les médias propriétaires et leurs actions induites pourraient rapprocher la courbe de progression des investissements publicitaires au même niveau que la progression du PIB (autour de +2% par an) selon France Pub.
 
Partager