Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoMalgré les difficultés, Prisma Media maintient le cap de l’innovation

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

20/03/2019

Malgré les difficultés, Prisma Media maintient le cap de l’innovation

Rolf Heinz, Président de Prisma Média se dit curieux de voir comment vont se développer les groupes Lagardère et Mondadori qui ont changé de propriétaires ces derniers mois. Il y voit une opportunité de croissance pour sa part de marché en ventes au numéro et ne change pas de stratégie : se concentrer sur le développement de ses 12 marques, la complémentarité et l’innovation. 
Le groupe fait tout de même face à la fermeture de Advideum et Mobvalue qui ne «représentaient que 3% du CA.» Il n’y avait plus assez de différenciation pour que ces sociétés soient rentables, estime le groupe. 37 personnes qui faisaient partie de ces 2 sociétés vont quitter le groupe. Prisma Media conserve pour autant ses locaux de la rue Pergolèse, siège de Cerise, en bonne santé.
Rolf Heinz, à la tête de Prisma Media depuis dix ans, a souligné que le groupe avait enregistré en 2018 et depuis le début de l'année 2019 des performances à contre-courant d'un marché de la presse magazine globalement en déclin, tant en termes de diffusion que de recettes publicitaires.
Il a notamment cité «un revenu publicitaire en croissance», une diffusion en croissance, une activité numérique en hypercroissance (+35%), et «un résultat opérationnel de [son] coeur de métier en croissance importante», sans donner plus de chiffres. Le tout avec une rentabilité opérationnelle qui se maintient depuis plusieurs années autour de 10%.
Aujourd'hui, Prisma Media, qui dit toucher plus de 80% des Français via ses marques (Femme Actuelle, Geo, Capital, Voici, Gala, Télé Loisirs...) produit chaque mois une dizaine de milliers de vidéos, qui génèrent 230 millions de vues par mois.
Le groupe a également fait progresser ses parutions de magazines, via des hors-série et extensions de marques («Femme Actuelle Senior», «Geo Aventure»..., lancé un média féminin 100% numérique (Simone), et ouvert une agence de conseil aux annonceurs, Ganz.
Parmi les autres priorités, Prisma Media indique vouloir aller vers des médias conversationnels. Prisma veut faire croître le nombre de personnes loguées à 10M.
Il annonce davantage d’innovations avec l’incubateur Women Open Lab, l’incubateur DEMAIN (pitcher son projet pour être incuber). L’Audio est également un objectif important avec la production de podcasts natifs et de contenus pour assistants vocaux. L’entité a recruté 10 annonceurs à ce jour pour 20 formats et 4,9 millions d’écoutes.
 
Partager