Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoM6 Publicité dévoile le 2e volet de son étude «Résonance» sur l’impact des programmes radio du groupe M6 sur les Français

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

1/10/2021

M6 Publicité dévoile le 2e volet de son étude «Résonance» sur l’impact des programmes radio du groupe M6 sur les Français

Après un 1er volet TV dévoilé en mai 2021 (voir archive), M6 Publicité publie la 2e partie de «Résonance», son observatoire de la perception et de l’impact des programmes du groupe M6 sur les Français, en partenariat avec l'Ifop.
Ce volet radio de «Résonance» porte sur 5 programmes des stations du groupe M6 : RTL Matin (RTL), Ça peut vous arriver (RTL), Les grosses têtes (RTL), Bruno sur Fun Radio (Fun Radio) et Le double expresso (RTL2). M6 Publicité dresse également un profil des auditeurs les plus engagés à chacune des émissions étudiées, mis en perspective par rapport à l’ensemble de la population.
Il en ressort que parmi les auditeurs les plus engagés à RTL Matin, 64% ont l’intention d’acheter une voiture dans les prochains mois (indice 174 par rapport à la population française) et 74% privilégient les produits bio dans leurs courses alimentaires (indice 144). 47% de l'audience de Bruno sur Fun Radio a l’intention d’acheter un bien immobilier à court/moyen terme (indice 156) et 55% du public du Double expresso achète ses produits d’équipement pour leur foyer sur internet (indice 125).
L’étude souligne aussi que l’engagement envers les programmes augmente la mémorisation du message publicitaire de 17% par rapport à celle mesurée auprès d’auditeurs moins engagés. D’autre part, les auditeurs sont plus attentifs et réceptifs aux publicités qui jouent sur des thématiques ou un ton proche du programme qu’ils écoutent. Dans l’émission Les grosses têtes, la mémorisation des messages publicitaires diffusés autour de l’émission augmente de 19% lorsqu’une marque joue sur la positivité et l’humour.
Au-delà de la mémorisation, l’engagement aux émissions de radio fait progresser l’incitation à l’achat de 33% auprès des auditeurs les plus engagés aux programmes, les invitant à se renseigner sur le produit ou le service qu’ils souhaitent acquérir.
Enfin, l’incitation à l’achat d’une marque se voit renforcée lorsque celle-ci répond à un besoin de consommation ou un centre d’intérêt spécifique des auditeurs. Autour de RTL Matin, émission dont la majorité des auditeurs projette d’acheter prochainement une voiture, l’incitation à acquérir le modèle promu au sein de l’écran publicitaire augmente de 17%. De même, l’incitation à acheter un produit d’une marque de mobilier et de décoration augmente de 14% au sein de Bruno sur Fun Radio où les auditeurs ont une plus forte appétence pour la décoration.
 
Partager