Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoM6 et TF1 prêts à bénéficier de l’audience de la Ligue 1 et à la diffuser pour dépanner la LFP mais sans être acquéreur de droits

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

18/01/2021

M6 et TF1 prêts à bénéficier de l’audience de la Ligue 1 et à la diffuser pour dépanner la LFP mais sans être acquéreur de droits

Le groupe M6 a proposé à la Ligue de football professionnel (LFP) de diffuser gratuitement des matches de L1, en attendant qu'un nouveau diffuseur officiel soit trouvé pour remplacer Mediapro, a indiqué à l'AFP un porte-parole du groupe audiovisuel, confirmant une information du Figaro.
Son concurrent TF1 est pour sa part «disposé à discuter avec la LFP pour les aider à trouver une solution dans cette période difficile», selon une déclaration transmise à l'AFP.
Sollicitée par l'AFP, la Ligue n'avait pas réagi à ces propositions en début de soirée vendredi.
Les deux groupes ont par ailleurs chacun rappelé qu'ils n'avaient pas vocation à se porter acquéreur des droits des championnats. 
Dans un courrier envoyé au dirigeant de la LFP, Vincent Labrune, le président du directoire de M6, Nicolas de Tavernost, explique que son groupe pourrait «mettre à votre disposition nos antennes pour la diffusion de tel ou tel match afin d'offrir de la visibilité à votre compétition et ses sponsors, éviter toute rupture de diffusion et assurer ainsi le lien social nécessaire autour de la diffusion de la Ligue 1». 
M6 servirait ainsi de recours temporaire pour la L1, pendant une période de flottement qui pourrait se créer entre la cessation d'activité de Téléfoot, la chaîne de Mediapro en liquidation, et la désignation d'un nouveau diffuseur pour reprendre les lots décrochés en 2018 par le groupe sino-espagnol. 
Le conseil d'administration de la LFP vient d'acter le principe d'un nouvel appel d'offres pour réattribuer ces droits de diffusion vacants, mais Canal+ réclame un nouvel appel d'offres général, incluant les matchs de L1 qu'elle diffuse déjà (20% des rencontres) et qu'elle souhaite restituer. 
Une telle démarche, même provisoire,  permettrait à M6 et TF1, déjà diffuseurs de grandes compétitions dont l'Euro 2016 et l'Euro 2020 (reporté à l'été 2021) et des matches des Bleus, de se renforcer dans le domaine du foot, générateur de bonnes audiences.
(Avec AFP)
Partager