Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoLouis Vuitton continue de s’imposer en tête de l’Observatoire de l’Impact Positif de Big Youth

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

13/05/2022

Louis Vuitton continue de s’imposer en tête de l’Observatoire de l’Impact Positif de Big Youth

Comme en 2021 (voir archive), Louis Vuitton arrive à la première place de l’Observatoire de l’Impact Positif de Big Youth (Groupe Makheia), réalisé avec le cabinet d’étude Occurrence. En revanche, Leroy Merlin et Cartier se font devancer cette année par Renault et Chanel, ex aequo avec Leroy Merlin.
L’Observatoire souligne que Renault doit son passage de la 6e à la 2e place à la refonte de son site, qui a permis d’impacter les critères d’éco-conception et de performance SEO.
Outre Louis Vuitton et Chanel, le luxe est présent dans ce classement avec Cartier, Hermès et Dior. Ce secteur domine ce palmarès avec un index de 79, alors que la moyenne globale plafonne à 69 (vs 67 en 2021). «Cette performance confirme l’investissement du secteur en la matière avec l’objectif de rester les meilleurs, en inscrivant la RSE comme axe stratégique d’expansion et d’innovation», précise Big Youth.
Pour cette deuxième édition, Big Youth a mesuré l’impact digital de 29 marques françaises représentatives de 6 secteurs clés (automobile, luxe, beauté, télécom, distribution spécialisée, grande distribution). La méthodologie d’analyse s’appuie sur 4 grands critères : l’utilisabilité ; l’éco-conception ; l’accessibilité numérique ; l’efficacité SEO.
Partager