Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoL’hebdomadaire Marianne en cessation de paiement

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

4/01/2017

L’hebdomadaire Marianne en cessation de paiement

En difficultés financières, l’hebdomadaire Marianne s'est déclaré en cessation de paiement et devrait être placé en redressement judiciaire pendant six mois avec poursuite de l'activité le temps de redresser ses comptes, a indiqué à l'AFP son PDG Yves de Chaisemartin, confirmant une information de la Correspondance de la Presse.
En cause, la chute des ventes sur les 9 premiers mois de 2016 à 143 000 exemplaires en moyenne (-8,3%). Selon Yves de Chaisemartin, l'arrivée de nouveaux investisseurs n'est pas exclue mais n'est pas la priorité pour l'instant. Pour redresser la barre, Marianne mettra en ligne dans quelques semaines un nouveau site, qui comprendra une partie payante et une dimension participative. L’ambition est également de développer les abonnements numériques pour compenser les chutes des ventes papier.
Partager