Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoLes valeurs des hommes se féminisent et les critères de réussite des femmes se masculinisent, selon une étude Ipsos/aufeminin.com

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

7/03/2011

Les valeurs des hommes se féminisent et les critères de réussite des femmes se masculinisent, selon une étude Ipsos/aufeminin.com

Quand on demande aux Françaises «quelles sont les valeurs qui leur correspondent le plus ?», la famille, l'honnêteté, la fidélité et le respect sont les 4 valeurs qui arrivent en tête. Quand on pose la même question aux hommes, ils plébiscitent les mêmes valeurs pour eux-mêmes, la fidélité arrivant en quatrième position après le respect.
L'étude réalisée par Ipsos en France et dans 7 autres pays, pour aufeminin.com, montre que les hommes estiment que la part de valeurs féminines en eux est presque équivalente à celle des valeurs masculines. Dans presque tous les pays, les hommes et femmes interrogées pensent que, ces 10 dernières années, les valeurs féminines ont plus progressé que les masculines.
Les hommes et les femmes sont d'accord sur un autre point : il est plus facile d'être un homme qu'une femme. En France, 95% des hommes et 95% des femmes disent qu'il est facile d'être un homme, tandis que 74% des femmes et 76% des hommes estiment qu'il est facile d'être une femme. Un autre consensus : dans un contexte de dispute, 54% des hommes pensent que ce sont les femmes qui ont le dernier mot, et 65% des femmes en sont persuadées. 80% des femmes et 78% des hommes estiment que les relations entre les deux sexes sont plus faciles qu'il y a 20 ans. En France toujours, les femmes affichent un attachement un peu plus fort que les hommes à des objectifs traditionnellement perçus comme appartenant à la sphère masculine, comme gagner de l'argent et prendre des risques.
Si les valeurs deviennent asexuées, il existe encore de fortes différences entre les aspirations féminines et masculines. Ainsi en France, si les journées faisaient 2 heures de plus, 34% des hommes aimeraient faire l'amour (versus 17% chez les femmes) et la même proportion aimerait faire du sport (vs 21% chez les femmes). 28% des femmes aimeraient lire un livre (contre 15% des hommes) et 19% des femmes aimeraient «passer du temps dans la salle de bain, prendre soin de leur corps», contre seulement 3% des hommes.

Pour cette étude, Ipsos a interrogé 8064 personnes dans 8 pays : Allemagne, Italie, Espagne, Royaume-Uni, Pologne, Suisse, Canada et France (environ 1000 interviews par pays).

Partager