Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoLes résultats de l’audit de l’audience vidéo Internet de Médiamétrie par le CESP

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

22/07/2021

Les résultats de l’audit de l’audience vidéo Internet de Médiamétrie par le CESP

À la demande de Médiamétrie, le CESP a conduit un audit complet du dispositif de mesure d’Audience Internet Vidéo. La mesure couvre l’ensemble des vidéos diffusées en ligne (sur les 3 écrans) sur les players des sites et applications, à l’exception de la vidéo à la demande payante et de la publicité. La méthodologie s’appuie sur un dispositif d’hybridation des données de voie de retour des acteurs, pour refléter l’intégralité des usages (vidéos vues, temps passé), avec des données issues du Panel Google et Médiamétrie pour évaluer l’audience (individus, profils).
Une dizaine de groupes médias (éditeurs TV, presse, plateformes), représentant 40 marques, participent actuellement à la mesure.
La mesure s’est enrichie du player YouTube à partir des résultats de juin 2019, et plus récemment d’autres acteurs phares du marché.
Le champ de l’audit couvre l’ensemble du dispositif de mesure avec un focus particulier sur l’intégration de YouTube. Le CESP a émis un avis satisfaisant sur un ensemble de points clés du dispositif dont : le principe d’utiliser une étude single source pour mesurer l’audience des players vidéos sur trois écrans (ordinateur, mobile, tablette) auprès des mêmes individus ; la méthode d’individualisation du surf des vidéos pour les autres acteurs que YouTube ; la mise à jour du marqueur eStat’Streaming réalisée pour appliquer les directives de la CNIL sur le recueil du consentement.
Le CESP a également formulé des recommandations, notamment sur : la façon dont les non-équipés TV sont simulés, la méthode d’imputation de la consommation de vidéos YouTube en particulier sur les écrans mobiles, un nouvel audit du Panel Google et Médiamétrie notamment pour évaluer les nouvelles technologies de mesure sur mobile.
Enfin, il recommande la vigilance sur la significativité des résultats pour certains indicateurs, compte tenu des seuils de publication des résultats (affichage à partir de 15 individus).
 
Partager