Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoLes régies publicitaires hybrides mieux armées pour affronter le futur d’après une étude de Xerfi

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

7/01/2020

Les régies publicitaires hybrides mieux armées pour affronter le futur d’après une étude de Xerfi

Dans une intervention vidéo intitulée «les régies publicitaires face au big bang réglementaire», Cathy Alegria, Directrice d’études chez Xerfi propose une typologie des régies autour de 4 ensembles : les régies centrées sur la donnée, comme Google et Facebook, les régies centrées sur le contenu, comme Le Monde et France Télévisions, les régies hybrides, comme TF1, Altice et Amazon et les acteurs sur la défensive tels SIPA Ouest France et NRJ Group.
Selon l’étude, les régies hybrides semblent les mieux placées pour s’imposer comme les leaders du marché. Fortes de leur savoir-faire, «elles profiteront aussi pleinement du nouveau cadre réglementaire permettant de proposer de la publicité adressée. Mais en s’aventurant en amont de la filière, elles risquent d’entrer en concurrence avec les agences de communication comme Publicis ou Havas».
«Mais si l’avenir de la publicité semble être dans l’hybridation entre data, technologie et contenu publicitaire, ce nouveau paradigme va aussi indiscutablement favoriser les opérateurs télécoms, acteurs à l’intersection entre contenus et technologies», précise-t-elle.

Partager